Recherche
En ce moment En ce moment

Les sources de rétribution sur Internet (2e partie)

Publié par le

Comment rentabiliser sa présence sur Internet ? Notre numéro d'avril explorait les pistes de la vente en ligne de produits ou services, celles des commissions en transactions et de la souscription ou de l'abonnement. Nous abordons aujourd'hui les forfaits, la publicité en ligne et la rentabilisation du back-office.

  • Imprimer

Le forfait par kilobyte d'information transférée


La rétribution d'un site peut être fonction du volume de l'information et/ou du service qu'il transmet au visiteur. Deux nouveaux éditeurs se font actuellement rétribuer d'une manière originale sur Internet. 00h00 [www.00h00.com] et Cylibris [www.cylibris.com] ont fait le choix du tout-informatique. Ils fabriquent des exemplaires d'ouvrages à la demande, fonctionnent ainsi en flux tendu et finalement proposent des livres qui sont envoyés aux acquéreurs par l'intermédiaire du courrier électronique sous la forme d'un fichier au format PDF. Ce pari en faveur de la dématérialisation de l'œuvre, qui évite d'avoir à imprimer plusieurs milliers de pages, permet de serrer le prix et réduire les frais d'envoi à presque rien. Les éditeurs 00h00 cherchent de nouveaux auteurs mais rachètent également les droits d'ouvrages déjà parus pour leur faire connaître une seconde carrière dans le numérique. Sur ce site, le visiteur peut choisir des livres en lisant un résumé ou le commentaire laissé par d'autres lecteurs. De son côté, Cylibris ne publie que des premiers auteurs avec des tirages qui peuvent aller de l'unité à plusieurs dizaines d'exemplaires. Un métier dont l'avenir s'annonce très prometteur s'insère également dans cette catégorie. Il s'agit des revendeurs des fichiers relatifs aux prospects et clients potentiels. Sur le site de Tender on line [http : //www.tenderonline.com], par exemple, d'un côté les acheteurs déposent gratuitement leurs appels d'offre avec les caractéristiques des fournisseurs qu'elles cherchent à toucher et de l'autre côté, les vendeurs reçoivent, toujours gratuitement, et par courrier électronique les appels d'offres. Ils achètent en fin de compte les coordonnées des émetteurs qui les intéressent (entre 25 et 100 euros). On peut également envisager dans l'avenir, des sites qui vendraient des informations relatives aux comportements et attitudes de leurs visiteurs à des annonceurs ou à d'autres organisations intéressées. En ce qui concerne la confidentialité, l'acheteur de la liste n'aura accès qu'aux coordonnées des prospects qui souhaitent être contactés par l'annonceur.

Le forfait en fonction du temps de connexion


Ce procédé imite le Minitel et est principalement utilisé pour les sites érotiques. France Explorer [www.france-explorer.com], premier navigateur français multiprotocole, offrant un accès à Internet sans abonnement, a recours également à ce mode en fondant sa rétribution sur le temps de connexion de 0,37 F/mn à 1,29 F/mn selon la période de la journée.

La publicité en ligne


La publicité est un moyen de rétribution efficace et la forme unique de revenus de la plupart des moteurs de recherche sur Internet. Selon l'Internet Advertising Bureau, le montant global de la publicité sur Internet s'est élevé à 423 millions de dollars au deuxième trimestre de l'année 1998, en hausse de 97 % sur la période précédente. Avec l'importance que prend le réseau, et la progression rapide et constante de ses utilisateurs, certains sites génèrent un trafic impressionnant. La publicité est donc un moyen de rétribution qui leur est parfaitement approprié (voir Marketing Magazine n° 38).

Le back-office


Un site, et notamment un site commercial, nécessite une organisation rigoureuse, allant du traitement des commandes au paiement en ligne, en passant par le stockage et le transport des produits. Les services relatifs à l'arrière-plan du site, le fameux back-office des Américains, sont également générateurs de revenus sur Internet. Trois types de métiers se distinguent dans ces services : L'infrastructure. Pour assurer l'accès au réseau, l'intégration et l'exploitation de ses services web, le dispositif de télépaiement et la gestion des expéditions, un site peut avoir recours aux fournisseurs d'accès, opérateurs de télécommunication et intégrateurs de réseaux. Le studio. Le graphisme, l'édition et le design revêtent une grande importance pour le succès d'un site sur un réseau sans début ni fin. Les professionnels de ces compétences, les agences de communication et les designers, se verront de plus en plus sollicités par les entreprises. Les e-consultants. Travailler sur Internet est devenu progressivement très complexe et nécessite des experts en matière d'organisation, de conduite du changement, d'ingénierie et de développement. Aussi, une nouvelle génération de e-consultants, les sociétés de marketing interactif, les développeurs, les cabinets de conseil et les SSII se constituent et se développent.

RUBRIQUE RÉALISÉE PAR DJAMCHID ASSADI, AMERICAN UNIVERSITY OF PARIS DJAMCHID.ASSADI@CONSULTANT.COM

Mark Okerstrom nommé p-dg d'Expedia

Mark Okerstrom nommé p-dg d'Expedia

Mark Okerstrom nommé p-dg d'Expedia

Le voyagiste en ligne Expedia annonce la promotion de un de ses responsables Mark Okerstrom au poste de dg la suite du depart du patron du groupe [...]

La version française de Forbes est en kiosques

La version française de Forbes est en kiosques

La version française de Forbes est en kiosques

Pres un an apres la mise en ligne de forbesfr la version papier de Forbes debarque dans les kiosques francais ce vendredi octobre tiree 100000 [...]