Recherche

Les potages en bouteille font bouillir le marché

Publié par le

Pour séduire les deux Français sur trois qui consomment encore des potages "maison", Liebig enrichit Soup‘Créative et ajoute une recette très "trendy", à base de céréale, à sa marque leader PurSoup‘.

  • Imprimer


Portées par le succès du nouveau concept de potage en bouteille, les quatre nouvelles variétés, de la gamme Soup'Créative, alliant un légume à un ingrédient gourmand, en l'occurrence potiron et emmental fondu, légumes et crème fleurette, oseille et crème fleurette, carottes et baies roses, sont déjà référencées dans la totalité des centrales nationales. Lancé en septembre 1999, ce concept fait un véritable "boeuf" dans les rayons où il a conquis en six mois 5 % du marché total soupe en valeur. Le tout, sans cannibaliser le dynamique segment des briques (+ 14,6 %) dominé par PurSoup, l'autre marque du fabricant. Rachetée il y trois ans par le groupe Campbell à Danone, la marque Liebig détient aujourd'hui plus de 37 % du marché des potages aseptiques (brique et bouteille). Leadership que la marque défend par un plan d'action publi-promotionnel musclé. Dès ce mois d'octobre, 6 variétés de la gamme PurSoup' vont ainsi bénéficier d'une opération reposant sur le principe d'un collector permettant de cumuler 10 bons de réduction de 3 F. L'incontournable fête d'Halloween sera l'occasion de mettre en avant PurSoup'Velouté Potiron via animation sur les formats 1 litre et 2 x 30 cl avec une loterie annoncée, on pack, permettant de gagner des boites de bonbons en forme de... citrouille pouvant se transformer une fois vide en photophore. « Les promotions sont indispensables pour relancer le marché après l'été et générer des volumes », explique Hervé Leroy, directeur marketing. Et de préciser la toute aussi forte réactivité de la consommation à la publicité. Une campagne publicitaire, toujours orchestrée par Young et Rubicam, et riche d'un nouveau film sur la variété PurSoup'Mouliné Germe de Blé, sera donc sur les petits écrans dans les semaines à venir.

Isabel Gutierrez