Recherche

Les marques se mettent au convertible

Publié par le

L'extension de marque revient en force. Après Marc Jacobs, qui ouvre un bar à Milan, ou le jeanneur Diesel, qui lance une ligne de mobilier, la marque de bagagerie Eastpak quitte les épaules des teenagers pour se glisser dans votre salon. Elle s'associe à la plateforme Quinze & Milan pour lancer sa première ligne de meubles, baptisée «Built to Resist». Cette série limitée et numérotée comporte des rangements multiples, spécialité d'Eastpak.

Qui a dit qu'en période de crise, la règle consistait à se recentrer sur son coeur de métier? Alors que l'extension de marque reste globalement encore assez peu utilisée, (frilosité des experts?) c'est pourtant une jolie piste pour renforcer la franchise de votre marque dans de nouveaux marchés, plutôt que de l'user dans son marché d'origine. Cependant, veillez à ne pas dévoyer votre marque lors de cette extension, respectez le message et les valeurs qui ont bâti votre succès.

Pensez à... aller plus loin que la simple déclinaison de vos produits. Les extensions d'une marque fragmentent l'image de celle-ci. Elles doivent afficher leur différence mais former un tout cohérent et harmonieux. N'hésitez pas à innover.

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]