Les jeunes agriculteurs font valoir leur fibre citoyenne

Publié par le

Soupçonnée d'être responsable de quelques-uns des maux de notre société, l'agriculture nationale a perdu de son aura. Pour contrer les idées reçues et engager un dialogue avec le grand public, le Centre national des jeunes agriculteurs organise jusqu'en septembre une vaste campagne vérité.

  • Imprimer


Vache folle, nitrate, OGM, subventions européennes. Des phénomènes qui, au fil des années, ont contribué à ternir l'image de l'agriculture française. Pour la redorer, les jeunes agriculteurs, à travers leur conseil national, ont décidé de prendre la parole. Et de le faire à l'occasion d'un événement d'ampleur national : la Finale Mondiale de Labour, qui se déroulera dans la région de Reims en septembre prochain. Pour expliquer au grand public qui sont les jeunes agriculteurs, comment est organisée l'agriculture française et faire tomber les idées reçues, le Centre national se lance donc dans une campagne de communication et de sensibilisation orchestrée par le groupe Extrême. Trois de ses filiales, Les Corsaires, pour la communication, Phénomène pour l'événement et Extrême Design pour l'identité visuelle orchestrent l'opération baptisée Terre Attitude. « Via cette prise de parole, les jeunes agriculteurs veulent dire et prouver au grand public qu'ils sont dépositaires de 25 à 30 % de la qualité de la vie. Qu'il s'agisse de nutrition, d'aménagement du territoire, d'environnement ou du patrimoine, ils ont un rôle d'informations et de médiation dont ils veulent informer le grand public », explique Jean Valentin, P-dg du groupe Extrême.

Partenariat et communication


Pour médiatiser l'événement jusqu'en septembre, outre des relations presse via des dossiers thématiques, un partenariat médias a été conclu avec, notamment, France Inter et TF1. Parallèlement, un club de partenaires a été constitué. Après proposition commune du groupe Extrême et des jeunes agriculteurs, quatre entreprises, issues de la distribution, de la banque, de l'agro-alimentaire et de l'industrie, ont été sélectionnées. Le choix s'est opéré en fonction de critères précis : taille de l'entreprise, symbolique forte par rapport aux débats de société, engagement au niveau de la communication, qualité de la vie, économie Outre une participation active aux différents événements qui vont ponctuer le calendrier, ce partenariat leur donne le droit d'utiliser le logo de Terre Attitude comme un label. « Ce type d'opération est exemplaire à trois titres : Terre Attitude est une campagne de suivi d'idées et non pas de produits qui cumule le fond et la forme, c'est un exemple de convergence de convictions syndicales et d'axe de communication de grandes entreprises, c'est enfin un exemple de communication multi-canaux, via l'événement, les médias et le hors-médias et les relations publiques », conclut Jean Valentin.

RITA MAZZOLI

Autres articles

Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z
Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z

Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z

Par

Snapchat est le reseau social prefere de la generation C est ce que revele Parole aux Jeunes une etude menee aupres de 3708 jeunes par la plateforme [...]

Keedn se lance dans les études express
Keedn se lance dans les études express

Keedn se lance dans les études express

Par

La jeune pousse des etudes annonce la creation de Keedn 6H un produit capable de livrer des resultats seulement heures apres son lancement

Keedn veut réinventer l'expérience de sondage marketing
Keedn veut réinventer l'expérience de sondage marketing

Keedn veut réinventer l'expérience de sondage marketing

Par

En mettant accent sur le recrutement ad hoc des repondants et en limitant le nombre de questions auxquels ils sont soumis la jeune pousse francaise [...]

Cure de jouvence à l'AACC
Cure de jouvence à l'AACC

Cure de jouvence à l'AACC

Par

Pour se rapprocher des collaborateurs des agences et notamment des plus jeunes AACC menee par son president Laurent Habib cree un Bureau des [...]