Recherche

Les instituts d'études français sur Internet

Publié par le

A l'instar de leurs homologues américains, les instituts de sondage français s'intéressent de plus en plus à Internet. Vitrines, mais proposant aussi produits spécifiques et résultats, les sites des instituts français jouent la carte de l'interactivité. Tour d'horizon de webs hexagonaux...

  • Imprimer


Du fait de la globalisation des marchés, l'international est devenu un élément indispensable des stratégies des instituts de sondage. Aussi bien pour suivre la mondialisation des activités de leurs clients que pour saisir les opportunités alléchantes des marchés internationaux. La vitrine Internet, confortant effectivement la présence mondiale, attire naturellement l'attention des instituts de sondage français. Nombre d'entre eux y sont déjà présents, envisageant le Web comme un moyen de diffusion d'information, publicitaire ou autre, à l'échelle nationale et planétaire. L'analyse des sites dégage deux tendances qui confirment l'engagement ferme des instituts à Internet : ils réalisent de plus en plus d'études relatives à la vie Internet (évolution des activités, profils des cybernautes et mesure d'audience, etc.) ; ils effectuent également des études directement et en intégralité sur Internet.

Des performances diverses


L'examen de ces sites révèle des performances diverses en ce qui concerne le design, la présentation des produits et services, le contenu, l'interactivité et le feed back. Le design varie entre une grande simplicité, peu d'images et de photos jusqu'aux présentations les plus étudiées. Dans la catégorie des présentations simples, on notera la page d'accueil du site de l'Insee. Des icônes permettent d'accéder aux actualités, aux publications et aux informations pratiques telles que l'adresse et le numéro de téléphone de l'institut. Le site de l'Ifop frappe aussi par sa simplicité : aucune image, aucune photo, aucune icône. Certaines rubriques spécifiques, donnant accès aux études, ne ressortent malheureusement pas assez bien par rapport au reste du site. La présentation du site de Médiamétrie se distingue par son côté pratique et sa simplicité d'utilisation ; de multiples icônes permettant des accès rapides à tous les services offerts par le site. Il en est de même pour celui de Market Audit, qui offre un double sommaire après une page d'accueil capitalisant sur sa communication golf. Le site Dafsa, enfin, est esthétique dans sa sobriété et permet d'accéder rapidement aux services souhaités, par le biais d'une barre d'outils. Dans la catégorie des sites sophistiqués, celui de BVA plonge le visiteur dans une autre dimension. De nombreuses animations et illustrations agrémentent la lecture et facilitent la compréhension des données. Une barre d'outils permet d'accéder directement à quatre grandes parties : Produits & services, Contact, Les archives et Webscan. Vient ensuite une série de sondages d'actualité, chacun étant agrémenté d'une photo rendant le sujet du sondage compréhensible en un coup d'Ïil. Le design du site de la Sofres n'est pas moins original. Des lettres de couleurs vives, des petits personnages animés cherchent à donner la convivialité et l'image d'une grande entreprise internationale. Les textes sont d'ailleurs en anglais. Cet institut, du fait de son envergure internationale, présente tout le groupe à l'échelle mondiale et renvoie l'utilisateur français sur le site d'une de ses filiales françaises, Secodip.

Design : l'exemple américain


A titre de comparaison, citons trois sites d'instituts américains qui excellent en matière de design. Celui du leader mondial, ACNielsen Corporation (www.acnielsen.com), est simple, clair et très complet. Des couleurs vives égaient le fond blanc uniforme de ce site qui est organisé autour de cinq grands axes : la résolution des problèmes commerciaux, un accès aux marchés mondiaux, une "boutique virtuelle" d'informations gratuites, les services proposés, une recherche par pays. Le site de Cognizant (www.cognizantcorp.com) donne également une image moderne et en pleine expansion de cette entreprise, grâce à de petites illustrations fonctionnant comme des icônes et permettant de choisir entre les différentes ramifications du site. La présentation claire et concise de cette page, ainsi que sa structure, permettent une navigation aisée et agréable dans le site de la deuxième entreprise de sondages américaine. Le site de PMSI/Source Informatics (www.simatics.com) constitue quant à lui une surprise très agréable. La page d'accueil claire et riche en couleurs propose quatre grands axes représentés par des images. On accède donc facilement aux informations présentes sur le site, notamment une rubrique consacrée aux produits et services. On note également la présence d'une rubrique de "links" (liens), qui s'avère très utile dans l'univers des études.

Des données sur les sondages


Pour que le contenu informationnel d'un site soit riche, il faut qu'il aille au-delà des informations relatives aux différents services et produits de l'entreprise concernée. Sur le site de l'Ifop, une série de titres en hypertexte permet d'accéder aux sondages d'actualité réalisés par l'institut. Il s'agit de sondages récents ou d'archives mis à la disposition des visiteurs. L'Ifop expose également une grande quantité d'informations relatives aux différents services proposés et à l'opinion publique, mais pèche parfois par le manque d'actualisation. On y trouve également une bibliographie complète sur les études d'opinion. On trouve aussi sur le site BVA de nombreux sondages d'archives sur la plupart des grands thèmes de société. Malheureusement, le plus souvent, ceux-ci ne fournissent que des informations ponctuelles et ne permettent donc pas de suivre les évolutions. Le site Sofres propose essentiellement de l'information sur le groupe et sur ses nombreuses ramifications ; c'est de la "corporate communication". De nombreux liens renvoient sur les sites des différentes filiales. La Sofres propose aussi des offres d'emploi. En revanche, il n'y a aucun sondage. Toutefois, de nombreux sondages sont disponibles sur le site de sa filiale Secodip. Très bien présentés et abondamment illustrés, mais parfois presque cachés, ils sont orientés sur la publicité et la consommation. Sur le site Ipsos, on trouve des sondages classés par date. Ils sont illustrés et présentent la particularité de ne pas être uniquement français mais parfois européens. Ipsos a aussi l'excellente idée d'incorporer un index par mot clef.

Produits spécifiques sur Internet


Parmi les produits que les instituts de sondage français proposent sur Internet, on trouve des produits d'études classiques qui sont simplement présentés, des produits spécifiquement conçus pour Internet et quelques produits en vente (disquettes, CD-Rom, publications... sur le site Insee, par exemple). Ainsi, BVA présente ses différents types de sondages : face à face assisté par ordinateur, entretien téléphonique assisté par ordinateur, interviews à domicile, etc. Ifop donne également la liste de ses études : Ifop-Junior (6-15 ans), Papyfop (les 60 ans et plus), Quality of service (mesure de la qualité des services en interne et en externe), etc. Autre exemple : sur le site Ipsos, on trouve les différents panels en France, en Europe et aux Etats-Unis en association avec NFO, axés sur le test produit, le test de concept, l'attitude et l'usage et l'étude de suivi. Si les instituts indiquent souvent les moyens techniques de leurs prestations, aucun n'indique ses tarifs. En ce qui concerne les expériences américaines en matière de produits et de services, signalons le site de Market Facts Incorporation (www.marketfacts.com), qui met à la disposition de ses utilisateurs une rubrique concernant ses produits et services "classiques" (sondages téléphoniques, par courrier, et sondages auprès de panels d'opinion) ainsi qu'une rubrique, interactive, entièrement consacrée aux services spécifiques à Internet. Pour pratiquement tous les instituts français présents sur Internet, il est possible d'envoyer un courrier électronique aux différents responsables, ou de recevoir de la documentation après avoir entré ses coordonnées. De même sont pratiquées des enquêtes on-line, à l'image de celle de Market Audit, sur le profil du visiteur et ses appréciations sur le site. La Sofres, comme BVA avec Webscan, présente un système permettant d'évaluer la fréquentation. Dans un but d'interactivité, le site Sofres va plus loin et propose diverses activités comme un jeu de tangram ou encore un test pour évaluer l'habileté marketing des visiteurs.

D.A

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Plus d'un mois après l'annonce de sa démission de Publicis Media France, Sébastient Danet est nommé chairman d'IPG Mediabrands France.

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

La société d'études média combine des données user-centric et site-centric pour mieux appréhender l'Audience Internet Mobile qui représentait [...]

Top 5 des Mannequin Challenges des marques

Top 5 des Mannequin Challenges des marques

Top 5 des Mannequin Challenges des marques

Après le ice bucket challenge, place au mannequin challenge. Ce phénomène viral, qui a contaminé toute la sphère internet, consiste à se filmer [...]

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]