Recherche
Se connecter

Les hommes européens n'aiment pas "faire les courses"

Publié par le

Le cabinet Healey & Baker vient de publier les résultats de son étude annuelle sur les habitudes de consommation en Europe. Une enquête toujours pleine d'enseignements.

  • Imprimer


Selon "Where People Shop?", l'enquête annuelle sur les habitudes de consommation réalisée pour Healey & Baker auprès de 7 000 individus dans 12 pays européens, un quart seulement des hommes sont enclins à faire les achats de nourriture du foyer. Les autres préférant laisser ce soin aux femmes. La participation des hommes aux courses varie nettement d'un pays à l'autre : 6 % des Espagnols consentent à faire les courses contre 20 % des Belges. Mais c'est en Suède que la parité - déjà forte dans d'autres domaines - s'applique également aux achats : 42 % des hommes suédois font les courses. Des résultats que viennent conforter ceux de l'enquête Scanner 2000 de Sécodip/Interdeco qui souligne le partage plus marqué des tâches, notamment quand il s'agit de faire des achats. Aujourd'hui, plus de 50 % des achats en hypermarché se font en présence du conjoint. En matière de vêtement, selon l'étude Healey & Baker, plus de la moitié des personnes interrogées (51 %) disent acheter leurs vêtements seules. Les Français le font à 62 %. Et ce sont les plus gros consommateurs : 32 % des interviewés affirment, en effet, en acheter au moins une fois par mois des vêtements.

Anika Michalowska

Sur le même sujet

Cross canal

Par Clément Fages

L'efficience, l'expérience client et les technologies sont les principaux sujets de réflexions chez respectivement 46,42 et 41% des directeurs [...]