Recherche
Se connecter

Les fruits du marketing

Publié par le


La presse quotidienne nationale se remet de ses années difficiles. Stabilisée en audience, avec une diffusion globalement en progression, elle enregistre de bonnes performances publicitaires. En 1997, selon Secodip, les investissements bruts et la pagination publicitaire ont progressé respectivement de 25 % et 20 %. Si cette progression s'inscrit naturellement dans un contexte économique général plus porteur, elle s'explique aussi par la réussite du marketing de ses régies. La création des deux couplages, Plein Cadre et Piment, a rendu le média plus simple et plus accessible, tout en bénéficiant, dans une certaine mesure, aux titres n'y participant pas. Et certains de penser, de nouveau, à un produit commun à l'ensemble des titres... Mais la réussite actuelle de la PQN se fonde également sur le développement de la quadrichromie et une attention plus particulière portée à ses lecteurs. (page 67)

Sur le même sujet