Recherche
En ce moment En ce moment

Les assureurs mieux différenciés que les banquiers

Publié par le

Alors que le monde de la Banque apparaît largement indifférencié aux yeux des Français, il n'en est pas de même pour l'Assurance. Ce qui ne les empêche pas de s'assurer… chez leur banquier.

  • Imprimer


On le sait, Banque et Assurance ont de plus en plus tendance à se confondre, chacun de ces deux secteurs faisant depuis plusieurs années des pas, pour le moins importants, vers le métier de l'autre. Il est donc particulièrement intéressant de comparer la perception qu'ont les Français de ces deux mondes ainsi que leur pratique. Selon l'étude sur “L'attractivité des banques”, réa-lisée deux fois par an par Efficience 3 (voir MM n° 79), pour plus de quatre Français sur cinq, il n'existe pas de réelles différences entre les établissements bancaires. En revanche, il n'en est pas de même pour les compagnies d'assurance et les mutuelles. Ainsi qu'en témoignent les résultats du nouveau baromètre lancé fin 2003, toujours par Efficience 3, sur “L'attractivité des assurances”. Pour près de 22 % des interviewés, il existe une compagnie ou une mutuelle qui est “vraiment meilleure que les autres”(contre 10 % pour les banques) et pour 10 % au moins deux qui le sont (9 % pour les banques). Soit presque un tiers des Français d'un côté contre moins de 20 % de l'autre. Cette perception de l'existence d'organismes d'assurance meilleurs que d'autres est plus marquées chez les 25 - 49 ans (36 %) et auprès des habitants de la zone Ile-de-France (36 %). Et, lorsque l'on demande à ceux qui voient des différences à quelle(s) compagnie(s) ou mutuelle(s) ils pensent, c'est un trio de mutuelles qui se dégage, avec à sa tête la Maif (17 % des citations), suivie de la Macif (11 %) et de la Maaf (10 %). Les mutuelles étant d'ailleurs au nombre de six sur les 10 premières enseignes citées et la Maif se distinguant, en outre, par 15 % de citations en tant qu'organisme meilleur, de façon exclusive.

Un Français sur trois a pris une assurance chez son banquier


Pour compléter l'analyse de l'univers global, Efficience 3 a lancé en 2003 un autre baromètre, consacré à la Bancassurance, qu'il s'agisse des offres financières hors Banque, ou des assurances dans la Banque. En septembre 2003, 5 % des Français déclaraient avoir déjà souscrit des offres financières pour un crédit, un placement, hors secteur bancaire. En janvier 2004, ils étaient un plus de 8 %. De même, si 5 % déclaraient en septembre 2003 qu'ils en avaient l'intention, ils étaient 7,7 % en janvier 2004. Des progressions non négligeables. Quant aux organismes auprès desquels sont, ou seront, souscrits ces produits, si l'on trouve sans grande surprise, des organismes spécialisés tels que Cetelem, en tête avec 12 % de citations, Sofinco, Cofidis, Finaref…, suivis d'assurances et de mutuelles, la deuxième position de Carrefour (10 %), en réponse spontanée, ne peut qu'interpeller. A noter également que plus d'une personne sur quatre ne peut citer de nom… Quant aux offres d'assurance que l'on peut souscrire dans sa banque, plus de la moitié des Français savent qu'ils peuvent y trouver de l'assurance auto/moto (55 % en janvier 2004), de l'assurance habitation/responsabilité civile (51 %) et de l'assurance vie (31 %). Ils sont, en revanche, moins informés sur les autres types de produits. Et, déjà un tiers d'entre eux ont souscrit un contrat chez leur banquier. Et en premier lieu une assurance vie, suivie d'une assurance habitation, et d'une assurance auto/moto.



Méthodologie


l Enquêtes réalisées par Efficience 3, dans le cadre d'un omnibus téléphonique (système CATI), auprès d'un échantillon de 1 001 personnes, représentatif de la population française de 15 ans et plus. Attractivité des Assurances : du 9 au 13 décembre 2003. Bancassurance : enquêtes du 9 au 12 septembre 2003 et du 19 au 23 janvier 2004.

François Rouffiac

Trophées du média Courrier 2017

Trophées du média Courrier 2017

Trophées du média Courrier 2017

Ces trophees consacrent chaque annee les meilleures campagnes de marketing direct realisees par les entreprises et les collectivites locales [...]

Pierre Conte quitte GroupM pour Editis

Pierre Conte quitte GroupM pour Editis

Pierre Conte quitte GroupM pour Editis

Le CEO de GroupM et country manager de WPP est recrute par Editis pour en assurer la direction generale

La banque et l'assurance font leur révolution

La banque et l'assurance font leur révolution

La banque et l'assurance font leur révolution

Les secteurs de la banque et de assurance sont en plein renouveau Tilt Ideas repere cinq initiatives qui vous inspireront quelque soit votre [...]