Recherche

Les Hauts Revenus adeptes des valeurs sures

Publié par le

La 7e édition de “La France des Hauts Revenus” d'Ipsos Médias dresse un portrait des 3,6 millions de Français au revenu annuel net foyer de plus de 52 KE.

  • Imprimer


Majoritairement actifs, les “Hauts Revenus” représentent 8 % de la population française, et se définissent à 48 % comme “traditionnels” et à 48 % comme “ouverts aux situations inattendues”. Si la moitié d'entre eux déclarent sortir, 30 % aiment bien cocooner en fin de semaine. Se voyant plutôt “fourmis”, payant “cash” dans 81 % des cas, ils sont attirés par les valeurs sures (57 %) et les marques réputées (47 %). Comparant les prix, à 51 %, ils sont cependant très nombreux à céder à des achats coup de cœur (47 %). Ce sont principalement les femmes (58 % contre 49 % de l'ensemble de la population étudiée) et les jeunes (20 % des moins de 24 ans vs 15 %) qui y succombent. Cette population d'acheteurs “coup de cœur” a un intérêt plus marqué que la moyenne pour la mode, la décoration, le cinéma ou encore l'artisanat d'art et le design. Ils sont aussi plus nombreux à avoir effectué plus de trois séjours de vacances au cours des douze derniers mois. Et apprécient davantage les produits écologiques et certains produits haut de gamme de plaisir rare. Le luxe, et les produits de luxe, sont considérés comme un “plaisir personnel” par 61 % des Hauts Revenus. Tout particulièrement les femmes de moins de 35 ans. On retrouve la notion de “valeur sure”, mais aussi de “caractère créatif et innovant” des objets. Loin du luxe codé, statutaire, des années 80 ou du luxe ostentatoire des années 90. Si 69 % des Hauts Revenus considèrent les nouvelles technologies comme un “passage obligé” (21 % comme une passion), ils sont de plus en plus nombreux à se connecter à Internet : de 69 %, au cours des 30 derniers jours, en 2001, à 81 % en 2003. Avec une proportion d'acheteurs en ligne, réguliers ou occasionnels, qui a doublé en deux ans pour atteindre 42 %.

Anika Michalowska