Recherche

Les Français toujours plus accros aux différents médias

Publié par le

Comme en témoignent les résultats de l'étude «Media in Life» de Médiamétrie, les Français ont une consommation des médias croissante et diversifiée.

  • Imprimer
Télévision, radio, téléphone, jeux, Internet, musique, vidéos... 7 Français sur 10 pratiquent en moyenne trois activités médias par jour.

@ (c) fotolia.com / photomontage: Séverine Soury

Télévision, radio, téléphone, jeux, Internet, musique, vidéos... 7 Français sur 10 pratiquent en moyenne trois activités médias par jour.

Les médias sont de plus en plus présents dans la vie des Français. Si, en 2006, un Français «moyen» avait recours aux médias 39 fois par jour, cette moyenne s'évalue en 2007 à 41,3 (+5,8%). En outre, tous les Français sont surconsommateurs de médias. Reste que ces derniers sont consommés différemment selon l'âge et le moment de la journée. Les résultats de l'étude Media in Life de Médiamétrie en apportent la confirmation. Selon cette dernière, les Français vivent accompagnés par de plus en plus de médias différents avec lesquels ils entretiennent des contacts de plus en plus fréquents, tout au long de la journée et jusque sur leur lieu de travail. D'une façon générale, de plus en plus de Français s'initient aux médias et tout particulièrement à Internet et aux activités multimédias. La proportion de personnes qui les pratiquent parmi l'ensemble de la population a augmenté respectivement de 4,4 points et 1,4 point entre 2006 et 2007.

89,4% des Français regardent la télévision chaque jour

Près de 9 Français sur 10 ont regardé la télévision chaque jour en 2007. Ce succès s'explique notamment avec la multiplication des chaînes et le développement de la TNT. 41% des Français la regardent entre 12 h et 14 h. Mais son succès atteint son apogée le soir en «prime-time», entre 21 h et 22 h 30. La télévision, média fort mais qui demande de la concentration, est ainsi exclusive. «Sur une tranche de quinze minutes (20 h à 20 h 15), nous avons pu mesurer que la télévision affiche un taux d'exclusivité de 80%», explique Ludovic Sabatier, chargé d'études chez Médiamétrie. Cependant, les 18-24 ans montrent qu'il est possible d'utiliser plusieurs médias à la fois (en envoyant un SMS sur leur portable pendant une émission par exemple). Cette «duplication des médias» est une tendance qui s'accentue lorsqu'il s'agit d'Internet. Le taux d'exclusivité du Web étant compris entre 5% et 10%. C'est pourquoi sur le même créneau horaire (20h-20hl5), 30% des internautes pratiquent une autre activité média.

Autre enseignement de l'étude, les Français adaptent leurs activités médias et multimédias selon les moments de la journée. Ainsi, au cours d'une journée, 82,5% écoutent la radio, 78,3% lisent la presse écrite, 35,7% surfent sur Internet, 24,1% utilisent le téléphone fixe et 31% le téléphone mobile, 20,2% écoutent de la musique, 11,3% regardent des vidéos et 10,3% jouent aux jeux vidéo.

Les Français sont donc adeptes de la diversité dans les médias, puisque près de 7 sur 10 (69,7%) pratiquent en moyenne sur une journée au moins trois activités médias.

Les médias dits «classiques» - la télévision, la radio et la presse - restent, bien sûr, primordiaux au moment des grands rendez-vous quotidiens. Cependant, de nouveaux comportements apparaissent et ces médias sont aussi pratiqués via des supports nouveaux aux autres moments de la journée. Par exemple, la radio sur téléphone mobile ou baladeur multimédia dans les transports en commun, la presse sur Internet au travail ou à l'université.

Le Web en continu

Sur la tranche 6 h- 9 h, les Français sont ainsi 7,5% à utiliser Internet. Pause déjeuner oblige, la tranche 12 h- 14 h est également propice au Web, puisque 4,8% des Français interrogés consultent leurs mails, contre 3,8% en 2006. Quant à la tranche 18 h -20 h, elle montre une explosion des loisirs numériques, et notamment des jeux vidéo sur Internet. Une tendance qui concerne notamment les plus de 50 ans, qui sont 40% à jouer en ligne sur ce créneau horaire. Les activités médias se font, en outre, sur le lieu d'étude (pour les étudiants), mais aussi sur le lieu de travail. «Une tendance qui se développe dans la sphère professionnelle», confirme Tiphaine Goibeault, directrice de clientèle télécom et comportement média chez Médiamétrie. Preuve que les nouvelles technologies accélèrent la consommation média des actifs, ils sont 21% en 2007 contre 19,4% en 2006 à les utiliser au bureau. 7,3% y écoutent la radio ou encore 6% surfent sur Internet (contre ^m 5,2% en 2006). H

François DESCHAMPS

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Plus d'un mois après l'annonce de sa démission de Publicis Media France, Sébastient Danet est nommé chairman d'IPG Mediabrands France.

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

Audience mobile : Médiamétrie élargit sa mesure

La société d'études média combine des données user-centric et site-centric pour mieux appréhender l'Audience Internet Mobile qui représentait [...]

Gautier Picquet élu à la présidence de l'ACPM

Gautier Picquet élu à la présidence de l'ACPM

Gautier Picquet élu à la présidence de l'ACPM

Le président de Publicis Media France succède à Pierre Conte (GroupM) à la tête de l'Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias.

Programmatique-data : un couple qui matche

Programmatique-data : un couple qui matche

Programmatique-data : un couple qui matche

Encore perçu comme un mode d'achat média low cost, l'achat média programmatique, qui ne cesse de se développer sur le marché français, offre, [...]