Recherche

Les Français les plus méfiants envers le e-shopping

Publié par le

Selon la dernière enquête Sofinco/Ipsos, les Européens progressent dans leurs intentions de faire des achats personnels sur Internet, mais les Français restent encore en retrait.

  • Imprimer


Dans l'ensemble, les Européens sont aujourd'hui plus nombreux à avoir l'intention d'effectuer des achats personnels sur Internet qu'il y a deux ans (+ 2 points). Les Français se distinguent. Ils sont, en effet, beaucoup plus réticents à le faire qu'au mois de novembre 1999 (- 30 points) et reviennent à un niveau d'intention plus cohérent avec le reste de l'Europe. Les billets de train, d'avion, les livres, les disques, les vacances, la bourse, l'ordinateur... restent les produits que l'on juge les mieux adaptés à l'achat en ligne. Mais paradoxalement, sur tous les secteurs, les Français sont plus enthousiastes que la moyenne des Européens. Il reste, que pour l'achat sur Internet de biens ou services nécessitant une relation plus directe avec le produit, les e-marchands doivent encore convaincre les internautes.

Anika Michalowska