Recherche

Les Français accros à leurs tablettes

Publié par le

Nous passons 2 h 40 par jour devant les tablettes tactiles, selon OTO Research. De nouveaux usages se développent.

  • Imprimer

La tablette s'impose dans les foyers français. C'est le constat dressé par l'étudeL'étude a été menée du 23 août au 23 septembre 2011 sur Internet, auprès de 406 possesseurs français de tablettes. de l'institut OTO Research, pour l'agence de marketing en ligne FullSIX. Les détenteurs d'une tablette numérique passent 2 h 40 par jour sur cet outil, soit 40 minutes de plus que l'an dernier. Une véritable progression dans le temps d'utilisation qui va de pair avec la démocratisation du gadget. En effet, le parc de tablettes en circulation dans l'Hexagone pourrait atteindre le chiffre de 1,4 million, soit un million d'appareils supplémentaires en une année.

Autre évolution constatée par rapport à l'an dernier: l'utilisation de la tablette devient réellement mixte, avec 54 % d'hommes (contre 69 % en 2010) et 46 % de femmes. «A l'inverse d'autres matériels high-tech, la tablette est le seul appareil qui ne se soit pas enfermé dans une galaxie exclusivement masculine», constate Anne Browaeys, directrice générale de FullSIX. 73 % des sondés reconnaissent un usage collectif à la maison, en priorité pour surfer sur Internet (84 %), notamment pour consulter des sites ou des applications d'informations (76 %). Cette pratique s'effectue davantage sur l'iPad (83 %) que sur les tablettes de son concurrent Android (68 %). Suit la recherche de services pratiques tels que la météo (72 %), la consultation des mails (70 %), ou encore le visionnage de vidéos (69 %). Autant d'usages qui font ressortir une forte préférence des consommateurs pour la gratuité: 74 % des sondés privilégient les applications gratuites financées par la publicité aux contenus payants sans l'intervention de cette dernière.

En moyenne, un possesseur de tablette dépense 14,20 euros par mois pour ajouter des contenus et des applications. Ce sont les possesseurs d'iPad qui dépensent le plus. «En termes d'applications sur tablette, Android offre plus de choix que l'iPad l'iPad, remarque Anne Browaeys. Mais aujourd'hui qu'importe le modèle, les dépenses baissent par rapport à l'an dernier. Tout simplement parce que «l'effet découverte» de cet outil est passé et parce qu'il s'est démocratisé au sein de la population. »

Anne Browaeys (FullSIX): « La tablette est une opportunité incontournable pour les stratégies multicanal des annonceurs. »

Anne Browaeys (FullSIX): « La tablette est une opportunité incontournable pour les stratégies multicanal des annonceurs. »

Télévision et tablette en usage simultané

Ces nouveaux usages provoquent un double phénomène. Tout d'abord, celui de la perte de vitesse du PC face à la tablette. 44 % des utilisateurs de tablettes affirment désormais moins utiliser leur PC ou leur Mac. Cette proportion grimpe même à 59 % pour ceux qui ont acheté un iPad. «C'est une réaction assez normale, constate la directrice générale de FullSIX. L'utilisation de l'ordinateur se fait le plus souvent le

soir, en famille et dans le salon, tout comme la tablette. » En effet, les sondés avouent préférer utiliser cette dernière dans leur salon (85 %) plutôt qu'en mobilité (39 %). Ce phénomène en entraîne un autre, puisque l'étude précise que 92 % des possesseurs de tablettes s'en servent alors qu'ils regardent la télévision. «Le chiffre incroyable de l'usage simultané de la tablette et de la télévision ouvre des pistes concrètes de télé connectée dans les faits pour nos clients, ajoute Anne Browaeys. La tablette et l'iPad deviennent des opportunités incontournables pour les stratégies digitales et multicanal des annonceurs. »

Déjà, Ekino, filiale technique de FullSIX, a développé des méthodes de synchronisation des contenus tablette et smartphone avec les contenus TV. Ainsi, une application peut se synchroniser avec des contenus en live, en proposant des contenus différents selon l'heure ou l'endroit où se trouve l'utilisateur. Une façon certaine pour les chaînes de télévision d'élargir l'audience via de nouveaux services. Autre exemple: Canal + offre, depuis le mois de novembre dernier, une réduction de 150 euros sur plusieurs modèles de tablettes pour tout abonnement à ses programmes cryptés. C'est dire si les médias sont déjà à la page. Aux annonceurs de suivre.

Damien Grosset

Les tablettes

Les tablettes

Les tablettes Les tablettes

La tablette constitue un nouveau support du marketing nomade. Au-delà du téléphone mobile, se développent aujourd'hui les tablettes, dont la [...]

Webmarketing

Webmarketing

Webmarketing

Le Webmarketing, ou digital marketing, reprend les principes fondamentaux du marketing en les adaptant aux nouvelles techniques liées à Internet. [...]

Un MOOC pour "tout comprendre" du marketing digital

Un MOOC pour "tout comprendre" du marketing digital

Un MOOC pour "tout comprendre" du marketing digital

Comprendre les enjeux du marketing digital et les opportunités en termes de business. Tel est l'objet du nouveau Massive Open Online Courses [...]

Le pourquoi du comment du tracking sans cookies

Le pourquoi du comment du tracking sans cookies

Le pourquoi du comment du tracking sans cookies

Si 50% des consommateurs font leur shopping en ligne sur smartphones ou tablettes, comment les marques peuvent intéragir avec eux, alors que [...]

L'utilisation des tablettes en France

L'utilisation des tablettes en France

L'utilisation des tablettes en France

La tablette s'est immiscée dans nos foyers. Pour autant, les français la considèrent comme un outil complémentaire ponctuel plutôt que de substitution, [...]

Google ouvre son premier point de vente à Londres

Google ouvre son premier point de vente à Londres

Google ouvre son premier point de vente à Londres

Le géant du web se lance dans la distribution, avec l'ouverture d'un premier corner à Londres. Tous les produits Google y seront en démonstration [...]