Recherche

Les Européens restent inquiets vis-à-vis de l'euro

Publié par le

A moins d'un an de la mise en circulation de la monnaie unique dans l'Union européenne, les craintes demeurent toujours vives.

  • Imprimer


Pour une majorité d'Européens, selon une enquête Sofinco/Ipsos, l'instauration de la monnaie unique présente encore aujourd'hui plus d'inconvénients que d'avantages. Toutefois, l'écart entre ceux qui voient plus d'avantages à l'euro et ceux qui voient plus d'inconvénients tend à se réduire. L'Espagne est le pays qui a la vision la plus positive de l'euro actuellement, suivie par l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Portugal. Les Français restent toujours, parmi les Européens, ceux qui sont les plus réfractaires à l'instauration de la monnaie unique. En Europe, les femmes sont les plus méfiantes à l'égard de l'euro, ainsi que les personnes les plus âgées et les foyers aux revenus modestes. Si la difficulté à estimer les nouveaux prix en euro conserve la tête du classement des préoccupations des Européens, les craintes à l'égard des erreurs de conversion s'accentuent.

Anika Michalowska