Les 35 heures favorables au tourisme ?

Publié par le

13 % des Français affirment, selon un sondage RMS pour l'Echo touristique, que le passage aux 35 heures devrait les inciter à voyager plus souvent. Alors à quoi occuperont-ils leurs nouveaux temps libres ?

  • Imprimer


Qu'ils voyagent à l'étranger ou non, qu'ils soient urbains ou ruraux, qu'ils disposent de moyens financiers ou pas, qu'ils soient actifs ou retraités, les Français interrogés pour L'Echo Touristique par l'institut RMS au travers du Travelscan, voyageront à peine plus souvent avec quatre heures de travail en moins par semaine. A la question "Pensez-vous que le passage aux 35 heures incitera les Français à voyager plus souvent ?", 13 % des Français répondent "tout à fait" et 28 % "plutôt". Plus significatif : 77 % des Français qui ne partent pas en vacances ne voyageront pas davantage avec les 35 heures, faute de revenus. Ce temps libre dégagé, ils devraient plutôt le consacrer à bricoler, jardiner ou à aller au cinéma, au restaurant, c'est-à-dire à s'intéresser à des loisirs de proximité qui ne demandent pas d'organisation préalable. Le futur Club Med World devrait, notamment, répondre à cette attente. Selon l'institut RMS, les professionnels du tourisme pourraient toutefois profiter de cette petite part de marché supplémentaire, s'ils développent des offres spécifiques et bien marketées, ciblant, par exemple, les familles (60 % des familles avec plus de deux enfants envisagent d'intensifier les escapades), les salariés (qui disposent des moyens nécessaires pour partir un peu plus souvent), mais aussi en travaillant les achats d'impulsion et en démontrant les services que les opérateurs de tourisme et les agences de voyages peuvent apporter en termes de gain de temps et facilité d'organisation.

MÉTHODOLOGIE


Travelscan est un observatoire trimestriel, mis en place par RMS, institut spécialisé dans les études et enquêtes dans le tourisme et les voyages, qui interroge par téléphone 3 000 personnes réparties en deux échantillons distincts (1 000 individus ayant voyagé au moins une fois à l'étranger au cours des 12 derniers mois et 2 000 autres représentatifs de la population nationale).

Anika Michalowska

Autres articles

Keedn se lance dans les études express
Keedn se lance dans les études express Keedn se lance dans les études express

Keedn se lance dans les études express

Par

La jeune pousse des etudes annonce la creation de Keedn 6H un produit capable de livrer des resultats seulement heures apres son lancement

Optimisez vos e-mailings en les envoyant au bon moment
Optimisez vos e-mailings en les envoyant au bon moment

Optimisez vos e-mailings en les envoyant au bon moment

Par

Vos contacts sont inondes e mails longueur de journee En choisissant le bon jour et la bonne heure pour envoyer vos campagnes vous augmentez [...]

Le Marketing Day fait son bilan, socialement
Le Marketing Day fait son bilan, socialement

Le Marketing Day fait son bilan, socialement

Par

Pour sa quatrieme edition le Marketing Day reuni 720 professionnels du marketing au cours une journee de conferences et echanges mais aussi [...]

Les digital natives, une génération pas si digitale ?
Les digital natives, une génération pas si digitale ?

Les digital natives, une génération pas si digitale ?

Par

La generation experimenterait une relation plus compliquee qu il y parait avec le digital selon une etude menee par le cabinet Deloitte sur [...]