En ce moment En ce moment

Leo Burnett se presse au chevet des marques

Publié par le

Avec l'arrivée de Patrick Mercier, l'agence se positionne désormais comme l'experte des grandes marques attaquées.

  • Imprimer

À LIRE AUSSI


«Nous avons décidé d'ancrer notre différence sur l'expertise. » Pour Patrick Mercier, nouveau directeur général du groupe Leo Burnett, les grandes marques sont aujourd'hui menacées de toutes parts. L'ambition de l'ex-patron de l'agence Challenger House est donc de devenir la meilleure agence qui soit pour les marques attaquées. Convaincus que les grandes marques, certes affaiblies, ont un « énorme avenir », Jacques Bordelais (son président) et Patrick Mercier sont bien décidés à détecter les premiers signes de vieillissement et à aider les annonceurs « à rester jeunes ». Dans cette optique, l'agence s'est dotée d'outils tels que The Leo Bank, une base de données réunissant une quinzaine de grandes marques internationales, analysant les causes et les issues de certaines crises. Parallèlement, en collaboration avec BVA et Leo Corporate, Leo Burnett est en train de développer le premier observatoire français des grandes marques attaquées dont les premiers résultats seront disponibles dès janvier 2006. Côté organisation, et pour que l'agence soit en phase avec son développement, ses dirigeants ont fait appel à Luc Basier, ex-Ogilvy, qui l'a rejoint au poste de Dga, pour lancer en collaboration avec son homologue Jean-Pierre Mialon (Dga du groupe) un planning stratégique unique sur le marché français, baptisé IQ, qui intègre notamment la stratégie de moyens. Pour la création, le choix de Jacques Bordelais et Patrick Mercier s'est porté sur le binôme Jean-François Goize et Stephan Ferens, auréolés du Lion d'argent pour Charal au dernier Festival de Cannes. L'objectif étant de briser « l'indifférence grandissante entre la publicité et les consom­mateurs ». Pour les dirigeants de Leo Burnett, « il est désormais temps d'intervenir dans la communication globale de la marque, du marketing services à la publicité en passant par le marketing direct, le relationnel ou l'événementiel ». A suivre…

Ava Eschwège

Autres articles

Disparition de Sophie Callies
Disparition de Sophie Callies Disparition de Sophie Callies

Disparition de Sophie Callies

Par

est avec emotion que nous avons appris la disparition fin juillet de Sophie Callies fondatrice de SO xpert et contributrice de notre marque [...]

Quand le marketing s'empare du temps
Quand le marketing s'empare du temps

Quand le marketing s'empare du temps

Par

Les marques ne tarissent pas de creativite pour repondre tantot au regne de immediatete tantot au besoin de souffler Decouvrez les reperages [...]

4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot
4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot

4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot

Par

Apprecies par les utilisateurs les chatbots fleurissent et apportent connaissance client et efficacite Mais il semble encore difficile pour [...]

Engie : deux chatbots pour le prix d'un
Engie : deux chatbots pour le prix d'un

Engie : deux chatbots pour le prix d'un

Par

Engie fournisseur de gaz et electricite multiplie les experiences chatbot Objectif permettre ses clients entrer en contact avec sa marque tout [...]

Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode
Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode

Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode

Par

Bagora holding un groupe industriel francais dans le domaine des logiciels SaaS met la main sur Carnet de Modemarketplace internationale pour [...]