Recherche
Se connecter

Lego rend ses briques intelligentes

Publié par le

Après avoir traversé une zone de turbulence, le géant danois des jeux de construction, revient sur le devant de la scène en lançant MyBot, un jouet destiné aux 4 ans et plus, qui associe briques et électronique.

  • Imprimer


Grâce à une politique soutenue de licences, et au succès de la gamme StarWars, 1999 fut pour Lego l'année du renouveau. Après être passé dans le rouge pour la première fois de son histoire en 1998, son chiffre d'affaires mondial progressait de 25 % pour atteindre 9,8 MdF. Ayant retrouvé les chemins de la rentabilité, et après une réorganisation en profondeur - suppression des directeurs pays et de 10 % de ses effectifs -, l'entreprise danoise investit en innovation pour tenter de convaincre les plus jeunes qu'il y a une vie après la Game Boy. Pour ce faire, Lego lance MyBot, un système qui permet aux 4 ans et plus de créer, maîtriser et contrôler un vaisseau futuriste interactif. Au coeur du système un cockpit et des briques intelligentes. Grâce à un tournevis spécial, et selon la brique choisie, l'enfant va construire un avion, une voiture de course ou un robot. Mieux, grâce à un détecteur de mouvement, des lumières, des messages aléatoires permettront d'observer directement les conséquences de leur geste sur le jouet. Cette incursion dans le monde de l'électronique n'est pas une première pour l'inventeur de la petite brique plastique. Il y a deux ans, Lego lançait Mindstorm, un jeu développé avec l'université MIT de Boston avec lequel l'entreprise collabore depuis 12 ans. Lancé mondialement, MyBot va bénéficier d'une campagne de publicité signée TBWA, qui devrait être sur les écrans dans les semaines à venir. Les fêtes de fin d'année demeurant le moment fort du marché du jouet. Pour tenter d'inciter les familles à modifier leur comportement, Lego devrait intensifier son activité e-commerce. Dans un premier temps limitée à la seule Amérique du Nord, et depuis peu à quelques pays européens, elle devrait être opérationnelle dans l'ensemble de l'Europe en 2001. Et couvrir la totalité du catalogue du fabricant.

Rita Mazzoli

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les 10 idées marketing de la semaine (21-25 mai)
Veille
Les 10 idées marketing de la semaine (21-25 mai)

Les 10 idées marketing de la semaine (21-25 mai)

Par La rédaction

Au programme des 10 idées marketing de cette semaine : Netflix met les Obama à contribution, le ministre de l'éducation fait appelle à des Youtubeurs [...]

La France dans le top 3 européen des achats in-app
Veille
La France dans le top 3 européen des achats in-app
©standret - stock.adobe.com

La France dans le top 3 européen des achats in-app

Par Stéphane Guillard

La MMA France a publié une nouvelle version de son Baromètre annuel du marketing mobile, désormais enrichie de nouveaux indicateurs sur le commerce [...]

Vivatech : 7 innovations qui vont bousculer votre quotidien
Veille
Vivatech : 7 innovations qui vont bousculer votre quotidien

Vivatech : 7 innovations qui vont bousculer votre quotidien

Par Barbara Haddad

Conserver son rouge à lèvre au frais, prendre un taxi sans chauffeur ou bien scanner son vin pour en connaître les caractéristiques... Découvrez [...]

6 idées marketing pour la fête des mères
Veille
6 idées marketing pour la fête des mères

6 idées marketing pour la fête des mères

Par Amélie Riberolle

C'est un marronnier à ne pas négliger: selon une étude Toluna/LSA, 78,9 % des Français ont l'intention d'offrir un cadeau à leur mère pour un [...]