Recherche

Leadership et confiance

Publié par le

interview d'Alain Duluc, responsable de l'offre développement personnel à la Cegos.

  • Imprimer

L'avenir des entreprises réside dans leur capital humain. Aussi doivent-elles favoriser le développement du leadership et de la confiance.

A qui s'adresse ce livre?

Aux dirigeants, aux managers hiérarchiques ou, en transversal, aux chefs de projets qui recherchent des solutions pour être encore plus performants et créer des rapports basés sur la confiance.

Quelles sont les nouveautés de cette deuxième édition?

J'ai souhaité remettre en perspective les notions étroitement associées et parfois confondues que sont le management et le leadership. Je propose un modèle du leadership qui intègre en un seul ensemble dynamique trois étages importants et différents, notamment le réalisme, la vitalité et l'imagination.

Quel est le poids du capital humain face à la financiarisation de l'entreprise?

Le capital humain joue un rôle déterminant. Néanmoins, mon approche propose de mettre en avant les individus par rapport aux objectifs économiques.

La complexité de l'entreprise est-elle compatible avec la confiance entre le manager et son équipe?

Plus les modes d'organisation sont complexes, plus l'intervention humaine a de la valeur, car ce genre de système a besoin d'initiative et de prise de décision entre des acteurs qui n'ont pas de rapport hiérarchique entre eux.

En France, quels sont les freins au développement du capital humain?

J'ai l'impression que les acteurs français valorisent plus les systèmes hiérarchiques que ceux fondés sur le dialogue. Ils ont l'impression que la confiance fait disparaître les domaines de responsabilités et les pouvoirs de décision. Or on peut tout à fait respecter les centres de pouvoir tout en instaurant un dialogue constructif.

Faut-il encore croire à la réussite par le leadership et la confiance?

Bien sûr. Notamment parce que les entreprises dont le modèle de management repose sur la confiance s'avèrent mieux armées que celles dont la structure et la culture sont orientées vers le contrôle.

© DUNOD EDITEUR, 15 mai 2008

La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels

Article écrit par Channable

Channable

La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels

La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels

Si je vous dis « la Fnac ? » je parie que vous me dites « livres », « CD » ou « DVD ». Vous avez bien raison, mais saviez-vous que la marketplace [...]

Mirakl, un développement sans frontière

Mirakl, un développement sans frontière

Mirakl, un développement sans frontière

Après 5 ans d'existence, Mirakl, fournisseur mondial de solutions marketplace, poursuit son développement autour de deux axes forts : accroître [...]

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

Développement de Costco, décryptage des twittos en magasin importance du mobile en boutique... Retour sur les chiffres les plus percutants cités [...]

Hotwire PR devient Hotwire Global

Hotwire PR devient Hotwire Global

Hotwire PR devient Hotwire Global

Après la nomination récente de Barbara Bates au poste de CEO de l'agence, Hotwire dévoile le nouveau visage de sa marque, reflet d'une stratégie [...]

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour Win-Win

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour Win-Win

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour Win-Win
Maison mère de Win-Win à Paris.

L'agence de marketing expérientiel Win-Win annonce le gain après compétition de plusieurs budgets liés à l'ouverture à Marseille de son "Patio" [...]