Recherche

Leadership et confiance

Publié par le

interview d'Alain Duluc, responsable de l'offre développement personnel à la Cegos.

  • Imprimer

L'avenir des entreprises réside dans leur capital humain. Aussi doivent-elles favoriser le développement du leadership et de la confiance.

A qui s'adresse ce livre?

Aux dirigeants, aux managers hiérarchiques ou, en transversal, aux chefs de projets qui recherchent des solutions pour être encore plus performants et créer des rapports basés sur la confiance.

Quelles sont les nouveautés de cette deuxième édition?

J'ai souhaité remettre en perspective les notions étroitement associées et parfois confondues que sont le management et le leadership. Je propose un modèle du leadership qui intègre en un seul ensemble dynamique trois étages importants et différents, notamment le réalisme, la vitalité et l'imagination.

Quel est le poids du capital humain face à la financiarisation de l'entreprise?

Le capital humain joue un rôle déterminant. Néanmoins, mon approche propose de mettre en avant les individus par rapport aux objectifs économiques.

La complexité de l'entreprise est-elle compatible avec la confiance entre le manager et son équipe?

Plus les modes d'organisation sont complexes, plus l'intervention humaine a de la valeur, car ce genre de système a besoin d'initiative et de prise de décision entre des acteurs qui n'ont pas de rapport hiérarchique entre eux.

En France, quels sont les freins au développement du capital humain?

J'ai l'impression que les acteurs français valorisent plus les systèmes hiérarchiques que ceux fondés sur le dialogue. Ils ont l'impression que la confiance fait disparaître les domaines de responsabilités et les pouvoirs de décision. Or on peut tout à fait respecter les centres de pouvoir tout en instaurant un dialogue constructif.

Faut-il encore croire à la réussite par le leadership et la confiance?

Bien sûr. Notamment parce que les entreprises dont le modèle de management repose sur la confiance s'avèrent mieux armées que celles dont la structure et la culture sont orientées vers le contrôle.

© DUNOD EDITEUR, 15 mai 2008

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure. La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale est l'opportunité pour les entreprises de réconcilier l'humain et les technologies digitales. L’humain et une vision [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Le média sportif du groupe Amaury dévoile un nouveau site mobile pour améliorer l'expérience utilisateurs de ses 1,6 millions de mobinautes [...]

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

La première vision de la smart city est dite top down. Centralisée, elle est portée le plus souvent par un ou plusieurs acteurs, souvent de [...]

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

La décision du CSA est tombée mercredi 19 juillet : TF1 pourra entrecouper ses journaux télévisés de 13h et de 20 heures de publicités. Une [...]

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Créer un événement est une chose. Le transformer en vecteur de business en est une autre. Pour y parvenir, il faut notamment qu'il soit correctement [...]