Recherche

Le nomadisme domestiqué

Publié par le

Sédentaire, le consommateur aime pourtant de plus en plus s'entourer d'objets nomades. Une contradiction passionnante pour l'innovation.

  • Imprimer

 

@ Fotolia / Pixel & Création

«Lorsque l'effet de mode dure aussi longtemps cela devient un mode de vie! » résume Laurence Béthines, directrice du département tendances et innovation chez Team Créatif, lorsqu'on lui demande sa définition du nomadisme. Xavier Terlet de XTC, très à la pointe sur les innovations produits, parle volontiers de «nomadisme sédentaire », un oxymore qui lève le voile sur l'utilisation massive des produits nomades indoor. C'est-à-dire au bureau ou à la maison. « Un habitant sur deux sera urbain en 2050 donc par essence un être sédentaire », poursuit-il, « Néanmoins, nous sommes tous des nomades en puissance dans la vie ou dans notre tête. » On distingue généralement le nomadisme primaire, qui concerne les besoins «réels» comme la nourriture (bento, couteau suisse) ou l'hygiène (lingettes, gels antiseptiques) , du nomadisme compulsif qui répond à un besoin que l'on n'avait pas anticipé mais qui rassure et calme à l'instar de la barre de chocolat.

Enfin, le chic ou l'affectif prennent de plus en plus d'importance. Les Travel mugs tout droit venus des Etats-Unis en sont une belle illustration. Bien sûr, le nomadisme connecté (téléphone, liseuse, etc.) est celui qui a le plus progressé, remplaçant bon nombre d'objets du quotidien en mouvement. «Le nomadisme est synonyme de liberté », continue Laurence Béthines, « c'est un «où-je-veux-quand-je-veux-et-comme-je-veux» là où il n' y a plus de repères. C'est aussi un rituel d'hyperindividualisation des usages de l'objet. » Le vocabulaire du nomadisme est la praticité (ou easy handle), l'ergonomie, la solidité, la portabilité et le cycle de vie. Deux générations sont très consommatrices de la tendance: les seniors, très mobiles mais tenant à leur confort (d'où le succès des tabourets portatifs) et les enfants, de plus en plus autonomes (les fruits en bâtons/kiwi chez McDonald's) .

Nomadisme et design

- Le Design Lab 2011, concours organisé par Electrolux, a récompensé deux innovations nomades surprenantes. Le premier prix a été attribué au Spot cleaner d'Adrian Mankovecky de l'Académie des Beaux-Arts et de Design de Bratislava en Slovaquie. Il s'agit d'une machine à laver format poche. Un outil avec une technologie complexe, à base d'ions négatifs, qui permet d'être «partout et en toute occasion propre sur soi». Autre objet récompensé: le Onda, un micro-ondes portable imaginé par Matthew Schwartz de l'Université de Long Beach aux Etats-Unis. L'utilisateur peut le glisser sur les emballages de plats préparés pour les réchauffer. Vrais gadgets ou innovations concrètes, les concours de design sont des champs ouverts de cette tendance immuable du nomadisme domestique. A.N.

Le Loft Cube signe le nomadisme sédentaire

- Le nomadisme poussé à l'extrême: on a envie de bouger mais on est attaché à son «home sweet home». Les bobos en ont rêvé, l'architecte allemand Werner Aisslinger l'a fait! le Loft Cube est un mobile home design qui peut s'installer partout, même sur le toit d'un immeuble. Livré avec un intérieur complet, avec salle de bain et cuisine (à partir de 124 000 euros pour un 55 m2), le Loft Cube offre une vue à 360 degrés et permet (à condition d'avoir un hélicoptère et une grue!) de passer l'hiver au ski, l'été à la mer et le week-end dans une capitale, sans quitter son salon. Et les plus exigeants peuvent même avoir en option piscine, jacuzzi ou encore sauna... En dépit des problèmes de sécurité et d'autorisation, cet habitat mobile et futuriste aurait déjà séduit une clientèle internationale avide de situations géographiques haut de gamme. C. H.

Le nomadisme en lumière

- 73 % des Français considèrent que l'énergie solaire photo voltaïque est l'une des énergies les plus efficaces pour l'avenir, d'après une enquête réalisée par SER/ LH2 en 2011. Reste que cette technologie ne se résume pas à l'installation d'un panneau sur le toit. Eclairage, chargeurs de téléphones portables, appareils de cuisson... sont également concernés. Le solaire se fait à son tour nomade. L'enseigne Nature & Découvertes, dont le nouveau concept se nomme La Carapace, exploite à fond ce filon et propose le barbecue solaire. Orienté face au soleil, la température de l'appareil atteint instantanément 200 °C. Peu importe la température extérieure, 30 minutes d'ensoleillement par heure suffisent pour que le barbecue fonctionne... Donc, finis le charbon et les flammes. D.G.

Food nomade...

- Grignoter sur le pouce a sa version moderne. Elle s'appelle la Box. C'est Sodebo, une entreprise familiale qui a lancé la vogue des Pasta Box, repris ensuite par nombre de concurrents. La formule, une boîte en carton, permet au consommateur d'emmener partout avec lui son repas. L'idée vient des Etats-Unis. Depuis son lancement en France, 2 345 demandes de brevets contenant le mot «Box» ont été déposées. Transportable, recyclable, la Box est le parfait symbole du nomadisme urbain et de la déstructuration des repas. Et pour Xavier Terlet, « le nomadisme est aujourd'hui domestique. 90 % des innovations alimentaires nomades sont consommées in door, c'est-à-dire à la maison ou au bureau ». R. E.

Amelle Nebia

Les tablettes

Les tablettes

Les tablettes Les tablettes

La tablette constitue un nouveau support du marketing nomade. Au-delà du téléphone mobile, se développent aujourd'hui les tablettes, dont la [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Les 10 meilleures campagnes de Noël 2016

Le compte à rebours avant Noël s'est enclenché... et, avec lui, son lot de publicités de marques toujours plus léchées. Emarketing.fr vous offre [...]

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Comment les marketeurs ciblent les plus jeunes ?

Laisser les enfants gérer leur budget : c'est le souhait de VeeCee. Le service n'est pas le seul à s'intéresser au marché d'une jeunesse de [...]

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Sébastien Danet rejoint IPG Mediabrands

Plus d'un mois après l'annonce de sa démission de Publicis Media France, Sébastient Danet est nommé chairman d'IPG Mediabrands France.