Recherche
Se connecter

Le marché mondial des études a marqué le pas en 2002

Publié par le

Selon l'enquête annuelle Esomar, le marché international des études s'est établi à 17,6 milliards d'euros en 2002.

  • Imprimer


Après plusieurs années de progression à deux chiffres (notamment en 2000, + 20,3 %), le marché international des études a reculé de 0,6 % en euros en 2002 (+ 4,5 % en $). Déjà, en 2001, la progression n'avait pas dépassé 5,8 %. Toutes les régions sont touchées à l'exception de l'Europe (+ 2,7 %), du Moyen-Orient et de l'Afrique (+ 1,4 %), cette dernière restant un petit marché de 221 millions d'euros. Longtemps premiers, les Etats-Unis sont désormais à égalité avec l'Union européenne, avec 38 % de parts de marché. En 2000, ils pesaient encore 42 % du marché mondial. Avec un total de 6,3 milliards de dollars, le marché américain a progressé de 2,4 % en 2002. Par pays, les cinq premiers marchés dans le monde en 2002 sont les Etats-Unis (6 Md$), la Grande-Bretagne (1,7 Md$), l'Allemagne (1,4 Md$), la France (1,2 Md$), et le Japon (1 Md$). Ils totalisent 70 % du marché mondial. Le marché italien, 6e mondial (461 M$), pèse deux fois moins que le marché japonais. La Chine se place à la 9e place, avec 302 M$ en 2002, (+ 54 %). Le marché russe a progressé de 48 %, se classant pour la première fois dans les 10 premiers. Le marché de l'Amérique Centrale est en forte baisse (- 11,3 % en dollars). L'Argentine a connu la plus forte régression en 2002 : - 39 % en monnaie locale.

Anika Michalowska

La rédaction vous recommande

Par Limelight Networks

Dans cette etude vous decouvrirez impact de usage des smartphones dans les comportements achat experience utilisateur la rapidite et les performances [...]

Sur le même sujet