MENU
Recherche

Le marché de la confiserie de chocolat en Europe

Publié par le

Dans chaque numéro de Marketing Magazine, ACNielsen fournit un éclairage sur l'évolution d'un marché de produits de grande consommation. Et ce, sur le plan européen, grâce à ses bases de données harmonisées, issues de ses panels distributeurs. Ce mois-ci, la confiserie de chocolat.

  • Imprimer


Selon ACNielsen, "le marché de la confiserie de chocolat - au total des sept pays observés - a connu une évolution relativement stable l'année dernière. Au niveau national, en revanche, cela ne semble pas être le cas. Alors que l'année 1998 a été favorable en Italie, Belgique et en Grande-Bretagne, les ventes en Allemagne - un marché traditionnel de la confiserie de chocolat - ont diminué d'environ 3 % aussi bien en volume qu'en valeur. En France comme en Espagne, la croissance en volume en 1998 a été beaucoup moins importante qu'en chiffre d'affaires du fait d'une augmentation du prix. Tandis que les Français et les Européens du Nord sont de forts consommateurs de chocolat, les Espagnols et les Italiens semblent être moins gourmands.» Source : Panels distributeurs ACNielsen. Bases de données internationales harmonisées - circuits food et drug. Contact : Raphaèle Foubert. Ventes 7 pays européens 1998 : 10 034 milliers de tonnes (Allemagne : 3 784 ; Grande-Bretagne : 2 343 ; France : 1 978 ; Italie : 583 ; Belgique : 519 ; Pays-Bas : 454 ; Espagne : 372).