En ce moment En ce moment

Le groupe Mediapolis devient Media Planning Group

Publié par le

Après la fusion avec le groupe espagnol Media Planning en 1999, le groupe Mediapolis change de nom et restructure ses diverses entités pour s'adapter aux évolutions globales de la communication.

  • Imprimer


«Avec les nouvelles technologies, les systèmes de relation et les moyens de communication se démultiplient, explique Bertrand de Lestapis, vice-président directeur général de MPG. Maintenant, les médias s'intègrent en amont dans la stratégie, ce qui dégage des opportunités pour les marques, et pas seulement au niveau des supports publicitaires. » MPG dégage plusieurs enjeux à considérer pour répondre aux nouvelles attentes des annonceurs : fusionner les réflexions médias et marketing, favoriser la synergie des compétences, élargir l'offre de service et maîtriser l'efficacité des investissements. Le groupe met en place une démarche, baptisée Catalyst, censée répondre à ces divers enjeux. Cette démarche remplace la fonction conseil habituelle des agences médias par une méthode qui allie 3 compétences : recherche, innovation et planning stratégique. Concrètement, les agences de MPG mettent en place des structures de 3 personnes regroupant ces 3 compétences, dont le but est de repenser les stratégies traditionnelles. En termes d'organisation, MPG France chapeaute et coordonne 5 entités. Le groupe comprend deux entités généralistes, Media Planning et Arena. Cette dernière structure naît de la fusion de MCBB et de Concerto Media. Deux agences spécialisées sont créées : Media Contacts et Geopolis. La première est spécialisée dans les nouvelles technologies. Geopolis est une structure dédiée au marketing géographique et aux moyens de communication médias et hors-médias au niveau local. Enfin, MPG Ressources est un pôle transversal consacré aux études et à la recherche. MPG élargit aussi son implantation internationale en 2000, avec la création de nouvelles filiales en Pologne, en Suisse ou au Chili, par exemple. Et le renforcement des positions locales en Europe et aux Etats-Unis. « Il est nécessaire de se concentrer sur les marchés les plus importants, précise Michel Grandjean, Président de MPG France. La coordination prime sur la dispersion. » Ainsi, MPG est présent dans une douzaine de pays qui représentent environ 70 % du marché mondial. Une vocation internationale notamment très affirmée à travers le pôle Media Contacts.

Philippe Chesnaud

Autres articles

TF1 et SFR parviennent à un nouvel accord de distribution
TF1 et SFR parviennent à un nouvel accord de distribution

TF1 et SFR parviennent à un nouvel accord de distribution

Par

Le groupe media et le FAI enterrent la hache de guerre grace la signature un accord portant sur la distribution de offre TF1 Premium et de services [...]

Naissance de Monkey, média vidéo et social d'Eléphant
Naissance de Monkey, média vidéo et social d'Eléphant

Naissance de Monkey, média vidéo et social d'Eléphant

Par

Un nouveau venu dans la jungle des medias qui ont investi les reseaux sociaux coups de videos courtes et percutantes Monkey cree par le groupe [...]

CGV 2018 : M6 Publicité valorise le contexte publicitaire
CGV 2018 : M6 Publicité valorise le contexte publicitaire

CGV 2018 : M6 Publicité valorise le contexte publicitaire

Par

Dans ses conditions generales de vente 2018 le groupe M6 qui integre depuis le 1er octobre les medias du groupe RTL mise sur des offres de publicites [...]

Webedia Services, le couteau suisse du marketing digital
Webedia Services, le couteau suisse du marketing digital

Webedia Services, le couteau suisse du marketing digital

Par

Le groupe media se diversifie dans edition de solutions technologiques via sa filiale Webedia Services pour adresser toutes les problematiques [...]

Béatrice Leroux Barraux rejoint NRJ Group
Béatrice Leroux Barraux rejoint NRJ Group

Béatrice Leroux Barraux rejoint NRJ Group

Par

ex directrice de Carrefour Media est nommee directrice generale du groupe audiovisuel francais sur le volet commercial