Recherche

Le cas Beetle

Publié par le

La nouvelle Volkswagen impose sa bonne humeur dans l'Hexagone.

  • Imprimer


La Beetle fleurit depuis la fin du printemps dans les rues de France et de Navarre. La Smart a provoqué une curiosité mêlée de méfiance. Les visages des passants ne trompent pas : la Beetle, elle, attire immédiatement une sympathie hilare et des airs complices, comme si elle appartenait à tout le monde et apportait une dose d'urbanité dans des villes dominées par la banalisation automobile. En modernisant le concept de la Coccinelle, Volkswagen a touché juste mais l'a surtout fait avec un soin extrême. Même sans être un fondu des courbes de carrosseries, on a envie de tourner autour de cette voiture, de la voir sous tous ses angles, et tous ravissent. Elle se paye le luxe d'évoquer agréablement sa grand-mère tout en faisant bénéficier d'une visibilité intérieure et d'un volume digne d'un monospace. L'aménagement intérieur a fait, lui aussi, l'objet d'un soin jusqu'au-boutiste. Plastiques carressants, métal brossé, il n'est pas un centimètre carré que l'on ait envie d'apprécier de la main. Le tableau de bord éclairé en bleu la nuit est magique. Le soliflore amovible dépasse l'anecdote. On peut critiquer entre les deux sièges avant cette masse de plastique et son porte-canettes un peu raide de forme, la petitesse du coffre et l'exiguïté à l'arrière mais le confort de conduite fait oublier tout cela. Le clignotant lui-même a un joli bruit. Un seul vrai problème, M. Volkswagen : le prix - 130 000 F environ - qui lui fait renier son passé de "voiture du peuple".

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]