Le Public Système renforce son pôle marketing opérationnel

Publié par le

Après avoir repris Blue Steam en 1998, Le Public Système donne un nouveau coup d'accélérateur à son pôle marketing opérationnel via le rachat de l'agence Salines.

  • Imprimer


Le marketing services ou marketing opérationnel va bien. Si bien que rares sont les grands groupes de communication qui n'ont pas développé cette activité. Et, à quelques exceptions près, ils en tirent tous un avantage financier. En ces temps de doute, le client final est, plus que jamais, au coeur des stratégies de communication. A l'image des grands groupes généralistes, Le Public Système développe depuis 1998, lors du rachat de l'agence Blue Steam, un pôle marketing services. Un pôle qui, aujourd'hui, prend une nouvelle dimension avec l'intégration de l'agence Salines (MB 1,5 ME) et qui devient, avec l'événementiel et les RP, le troisième pilier de développement du groupe. Fondée en 1995 par Olivier Guéret et François Barbara, l'agence se définit tout à la fois comme hypergénéraliste et hyperspécialiste. « Nous sommes des assembleurs de métiers. L'essentiel est de trouver le bon chemin qui va jusqu'au client sans être prisonnier d'un métier », dit ainsi Olivier Guéret, qui assure, aux côtés de François Barbara et Arié Botbol (responsable du pôle Sales Marketing du Public), la direction de la nouvelle entité baptisée tout simplement "Le Public Système Marketing Opérationnel". Au-delà de l'apport de marge brute, cette intégration doit permettre au pôle marketing opérationnel du groupe d'enrichir son offre en conquête et fidélisation B to B et B to C grâce, notamment, à l'expérience de Salines dans le domaine des déploiements européens, du marketing du réseau et du marketing des services et des technologies. La nouvelle entité, qui regroupe une vingtaine de personnes, compte dans ses rangs un team créatif senior (Isabelle Lecca et Laurent Drahon) ainsi qu'un médiaplanneur. « Pourquoi le marketing opérationnel devrait-il être le parent pauvre de la création ? Cet aspect est fondamental et participe totalement à l'émergence, à l'efficacité d'un dispositif, ainsi qu'à la croissance », déclare François Barbara. Qui reconnaît que le marketing opérationnel se repositionne sur l'immédiateté des résultats. « Les annonceurs ont une approche financière du marketing opérationnel. Tout se joue par rapport à la présentation des rapports trimestriels. Nous sommes dans l'hyperpragmatisme, dans la culture du coût. Or, un de nos points forts, c'est justement l'allocation de ressources. » Des ressources que l'entité n'hésitera pas à aller chercher hors les murs si nécessaire. Car, si les métiers à forte valeur ajoutée doivent être internalisés, le but du Public Système n'est pas de couvrir l'ensemble des techniques, mais de savoir les assembler.

Rita Mazzoli

Autres articles

Martech: 10 start-up qui révolutionnent la pub digitale
Martech: 10 start-up qui révolutionnent la pub digitale

Martech: 10 start-up qui révolutionnent la pub digitale

Par

Nouveau systeme de remuneration pour le visionnage des publicites ciblage La redaction de Marketing presente une selection des start up les [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité
Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Par

La pepite francaise tombe dans le giron Altice qui ambitionne ainsi de developper son pole publicite et imposer la publicite adressee en television [...]

Lacoste livre les premiers résultats de sa DMP
Lacoste livre les premiers résultats de sa DMP

Lacoste livre les premiers résultats de sa DMP

Par

Operationnelle depuis pres un an la Data Management Plateform de Lacoste permis la marque identifier 67 de ses clients enregistres dans sa base [...]