Le Hard-Discount toujours dynamique

Publié par le

147 magasins supplémentaires, 9,5 % de parts de marché valeur sur le total grande distribution : le Hard-Discount a poursuivi sa progression en 1999.

  • Imprimer


Selon le Bilan Hard-Discount 1999 que vient de publier ACNielsen France, la part de marché valeur de ce circuit a progressé de 0,6 point l'an passé par rapport à 1998. Fort de 147 nouveaux magasins, comparativement à janvier 98 (dont 70 Lidl et 40 ED), il a enregistré des progressions sur l'ensemble de ses rayons, à une exception près, l'alcool, stable. La meilleure performance étant à mettre au crédit de l'épicerie salée. C'est tout particulièrement sur le Frais et le Liquide que le Hard-Discount dispose de ses plus fortes positions : 10,6 % pour le Frais Libre Service avec une pointe à 12,8 % sur le rayon Surgelé salé (+ 1 point), 10,4 % sur le Liquide. A l'inverse, ses parts de marché restent toujours faibles sur le secteur DPHP (Droguerie Parfumerie Hygiène Papier) en général (5,7 %) et notamment sur l'Hygiène-Beauté (2,9 %). Surgelés, produits gourmands et de grignotage, produits basiques (sucre, pâtes, riz, huile, emballages ménager...) et boissons sans alcool constituent, en termes de familles, les points forts du Hard-Discount. Ses points faibles se situant, outre le DPHP, au niveau des marchés traditionnellement liés aux marques (aliments infantiles, couches, hygiène féminine, petfood...). Enfin, un certain nombre de familles n'y sont que partiellement référencées, telles que les lingettes, après shampooings, jus de fruits frais, diététique, cognac...

François Rouffiac

La rédaction vous recommande

Les tendances du service à la clientèle en 2017.
Les tendances du service à la clientèle en 2017.

Les tendances du service à la clientèle en 2017.

Par Genesys

heure ou le client est roi ce sont vos clients qui decideront de la place que votre entreprise accorde au client Les clients attendent un service [...]

Sur le même sujet

Zoom sur la digitalisation des points de vente
Retail
Zoom sur la digitalisation des points de vente

Zoom sur la digitalisation des points de vente

Par Dalila Bouaziz

La digitalisation des vendeurs s'articule autour de trois grandes thématiques ROIstes : web-to-store, in-store et ship from store. Mais cette [...]

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique
Retail
86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

Par Dalila Bouaziz

Sur la plus belle avenue du monde, l'Occitane et Pierre Hermé inaugurent un concept-store inédit où le visiteur peut déguster plats sucrés ou [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Retail
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

5 idées reçues sur la tarification dynamique
Retail
5 idées reçues sur la tarification dynamique
vege - stock.adobe.com

5 idées reçues sur la tarification dynamique

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste à ajuster ses prix à la hausse ou à la baisse en fonction du contexte d'achat. Cependant, les idées préconçues [...]