Recherche

La Sofres se positionne sur le conseil en stratégie d'opinion

Publié par le

La Sofres vient de créer un nouveau département, Sofres Cardinal, qui proposera de l'information, des analyses et du conseil en matière de stratégie d'opinion.

  • Imprimer


«Sofres Cardinal est volontairement dédié au conseil en stratégie d'opinion, à l'accompagnement et au conseil des décideurs, qu'ils soient politiques ou en entreprises, explique Brice Teinturier qui, en plus de sa fonction de directeur adjoint du département Opinion à la Sofres a pris tout naturellement en charge la direction de Sofres Cardinal. Entre le département Opinion et Sofres Cardinal, les ponts sont très forts. » L'objectif de Sofres Cardinal est double : d'abord fournir aux clients une information fiable, pertinente, rapide, immédiatement utile en analysant l'environnement de l'opinion et en utilisant pour cela la base de données impressionnante que forment les études réalisées par le groupe depuis 30 ans. Cette analyse sera complétée par des données issues d'autres sources comme l'Insee, par exemple, mais aussi par un audit de la communication du client. « Mais nous pouvons aussi aller plus loin, souligne Brice Teinturier, et c'est là le deuxième axe de développement de Sofres Cardinal, jusqu'à l'accompagnement et le conseil sur son positionnement, son univers d'opinion, la définition des argumentaires, la construction des réseaux de relais d'opinion, la préparation du client à les rencontres... » L'offre d'intervention est double, correspondant à ces deux axes : Sofres Cardinal a constitué une bibliothèque de thématiques (les Français et l'environnement, les Français et la politique, les Français et les problèmes de fiscalité, etc.). Ces thématiques sont proposées en souscription. Pour les clients qui veulent aller plus loin, une option d'analyse problématisée ad hoc leur est proposée. De là à l'apport d'idées, il n'y a qu'un pas, que Sofres Cardinal veut résolument franchir. « Nous voulons aider nos clients à avoir des idées, à trouver un territoire d'expression. Ceci est un autre travail que de faire des études. Il s'agit de partir des données issues de l'opinion complétées par des données de comportement pour faire du conseil en stratégie d'opinion. » Du conseil qui ne se limite pas à l'analyse de l'opinion française, puisque déjà, des chantiers ont amené Sofres Cardinal à se pencher sur l'analyse de l'opinion française sur certaines problématiques confrontée à l'opinion d'autres pays. Sofres Cardinal étudie d'ailleurs l'établissement de passerelles entre le département et certaines filiales du groupe Taylor Nelson Sofres.

Anika Michalowska

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

agence Isobar attaque la vente en ligne travers sa nouvelle plateforme Brand Commerce qui propose un service complet rassemblant support technologique [...]

L'influence selon Huawei et Adidas

L'influence selon Huawei et Adidas

L'influence selon Huawei et Adidas

Huawei et Adidas ont tous les deux integre influence dans leur strategie marketing Comment Et pour quels resultats Invites par le salon marketing [...]

Devenir un manager du 21° siècle

Devenir un manager du 21° siècle

Devenir un manager du 21° siècle

Cinq conseils cles delivres par Vincent Caltabellotta pour devenir un manager du 21 siecle