Recherche

La France des cadres actifs 2000 : un lectorat conservateur

Publié par le

La 18e édition de l'étude d'Ipsos Médias livre son quota d'informations sur la consommation presse des dirigeants et cadres actifs. Globalement, l'étude fait ressortir une légère baisse du taux de lecture. Dans leurs catégories respectives, Le Monde, Télérama et Capital demeurent les titres préférés de l'ensemble de cette population.

  • Imprimer


En 2000, la France compte quelque 6 000 000 de cadres actifs, une population en progression de 3 % par rapport à 1999 et qui se féminise. Un tiers des cadres sont des femmes, et le taux de croissance de l'effectif féminin progresse plus vite que le masculin (+ 4 % contre +2 %). Information qui ravira la PQR : les deux tiers des cadres vivent en province... En matière de technologies, les cadres sont bien sûrs mieux équipés que la moyenne nationale. 64 % d'entre eux disposent, ainsi d'un micro-ordinateur au foyer. Entre 1999 et 2000, l'accès à Internet a très fortement progressé. Plus de la moitié des cadres ont désormais accès au réseau depuis leur lieu de travail, et près du tiers depuis leur foyer. 31, 5 % des cadres sont internautes sur leur lieu de travail et 23 % chez eux. Les moins de 35 ans, les Parisiens et les diplômés sont plus internautes que les autres. La navigation sur le Web est le fait de cadres particulièrement sensibles aux nouvelles technologies. Et l'étude va à l'encontre d'idées reçues qui sous-entendaient que le Web et la presse feraient mauvais ménage.

Des lecteurs connectés


De fait, les internautes sont aussi des gros lecteurs de presse : ils lisent en moyenne 8,18 titres de presse pendant leur dernière période de parution contre 6,83 pour l'ensemble des cadres, et ce constat est valable pour toutes les périodicités. Le taux de lecture des cadres en général présente toutefois une légère baisse par rapport à l'an passé et cela quelle que soit la périodicité. En 1999, ils lisaient en moyenne 6,27 titres, en 2000, ils n'en lisent plus que 5,97. L'ensemble des catégories, quotidiens (0,92), hebdomadaires (1,81), mensuels-bimestirels-trimestriels (2,92) subit une légère baisse. Seuls les bi-mensuels font légèrement mieux (0,32). D'une manière générale, on note peu d'évolution dans l'audience des titres. Malgré une légère régression, Le Monde demeure le quotidien le plus lu par les cadres. Avec toutefois une préférence pour Les Echos sur la cible des cadres Décision Influence (DI). Le quotidien économique enregistrant, par ailleurs sur l'ensemble de la population, la meilleure progression de la catégorie (+ 0,9 %). A noter également une bonne progression du Parisien (0,8 %). En ce qui concerne les hebdomadaires, et malgré un fléchissement de 2,4 %, Télérama reste le titre le plus lu de l'ensemble des cadres avec 14.8 % de pénétration. Sur la cible des DI, le classement est quelque peu différent. Bien qu'en retrait de 1,8 % Le Figaro Magazine maintient ses positions de leader. Toutes périodicités confondues, le mensuel Capital reste le chouchou de l'ensemble de la population avec un taux de pénétration de 25,8 %. Seul Canal + le journal des abonnées, qui fait, son entrée dans l'étude, fait mieux avec un taux de pénétration de la cible de 39 %.

Méthodologie


L'étude mesure l'audience de 82 supports de presse : 9 quotidiens, 2 quotidiens du 7e jour, 27 hebdomadaires, 5 bimensuels, 38 mensuels et 1 bimestriel. Le terrain de l'enquête a eu lieu du 30 septembre au 10 décembre 1999 et du 4 janvier au 26 mai 2000. L'échantillon se compose de 7 008 dirigeants et cadres actifs.

Anika Michalowska

Quatre idées de campagne pour toucher la génération Z

Quatre idées de campagne pour toucher la génération Z

Quatre idées de campagne pour toucher la génération Z

L'étude #GenZbyLp de Lagardère met en avant les quatre principaux profils de la génération des 15-24 ans. Hyperconnectée et très créative, elle [...]

Les initiatives les plus folles en matière de data

Les initiatives les plus folles en matière de data

Les initiatives les plus folles en matière de data

Longtemps, la marque a été le principal actif immatériel des entreprises. Désormais, la data est en train de la supplanter. Démonstration et [...]

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

Dans 4 ans, une commande sur quatre en B to B sera effectuée sur un site de e-commerce, d'après l'étude sur la transition numérique & ecommerce [...]