Recherche

La Fnac s'oriente international et juniors

Publié par le

L'agitateur, qui s'était un peu assoupi, renoue avec l'innovation. Il a ouvert un magasin "vitrine" avenue des Champs-Elysées, point de départ d'une offensive internationale. Et surtout, la Fnac Junior, un concept d'offre sélectionnée pour parents "regardants".

  • Imprimer


Passerelle vers la culture et l'innovation, telle est sur le papier l'ambition de la nouvelle Fnac Champs-Elysées. Elle vient plus prosaïquement mordre une part du gâteau de Virgin qui profite seul depuis plusieurs années de la foule drainée par les Champs. Et va jusqu'à faire, enfin, l'effort d'ouvrir le dimanche et tous les jours jusqu'à minuit comme son concurrent anglo-saxon. Disques, vidéos, logiciels et espace travaux photo et téléphonie, café, chaîne de télé maison..., la nouvelle Fnac a toutefois préféré laisser de côté les livres. Une stratégie étonnante lorsque l'on est le premier libraire de France et que l'on ouvre un magasin "vitrine" d'une nouvelle politique de développement international avec comme objectif de devenir la référence nationale dans chacun des pays retenus, trois à cinq ans après son arrivée. Rien de moins.

UN CONCEPT HUMAIN


Mieux que cette contre-offensive face à son concurrent anglo-saxon, le concept des Fnac Junior marque une nouvelle ère pour l'enseigne. Sur des petites surfaces (300 m2) "pour rester humaines", les deux premières boutiques ouvertes fin novembre 97 (Paris VIe et Ivry) proposent une sélection de produits "validés" par la Fnac, du livre à la peluche pour les enfants de 0 à 12 ans. Chaque objet est expliqué aux parents et fait l'objet d'une fiche vantant son intérêt et ses différentes qualités ludiques et pédagogiques. A l'image de la démarche déjà rodée par le catalogue Bien Joué. Les espaces, dont le principe architectural et l'identité ont été créés par Dragon Rouge Archi, sont divisés en six univers thématiques à la fois "repères et programmes" : "Se divertir", "Imaginer et Rencontrer", "Faire et Créer", "Découvrir et Explorer", "Apprendre et Comprendre", Pour les "Tout petits". «Chaque secteur a son pictogramme et son univers avec des images colorées et lumineuses», commente Guillaume Bétoulaud de Dragon Rouge. Ateliers créatifs, programmes de spectacles, les Fnac Junior c'est l'anti Toys'R'Us. Malgré l'univers graphique, il y règne un certain esprit de sérieux, ambiance "on ne plaisante pas avec l'éducation". On rassure les parents autant que l'on essaye de séduire les enfants. En communiquant à deux niveaux comme dans les boutiques Petit Bateau. Question fidélité, les petits trancheront.

VALÉRIE MITTEAUX

Eulerian Technologies lève 5 millions d'euros

Eulerian Technologies lève 5 millions d'euros

Eulerian Technologies lève 5 millions d'euros

Avec cette levee de fonds de millions euros Eulerian Technologies devrait renforcer ses efforts en ainsi que ses equipes en France et l international [...]

Eram se lance en Chine

Eram se lance en Chine

Eram se lance en Chine

occasion de ses 90 ans la marque accelere son expansion l international et implante sur le marche chinois par le biais de La Boutique France [...]

Mesure mobile: 4 standards passés au crible

Mesure mobile: 4 standards passés au crible

Mesure mobile: 4 standards passés au crible

En 2016 les investissements publicitaires mobiles depasseront 100 milliards de dollars l international Mais si les budgets augmentent comment [...]

Le Nouvel An chinois inspire les marques occidentales

Le Nouvel An chinois inspire les marques occidentales

Le Nouvel An chinois inspire les marques occidentales

Peu implante en Occident le Nouvel An chinois est un exercice de style perilleux pour les marques internationales qui reprennent ses codes pour [...]