Recherche
Se connecter

L'étude SIMM exporte son savoir-faire en Chine

Publié par le

Au-delà des acquisitions, TNS Media Intelligence base son développement international sur le transfert d'expertise. Un exemple réussi avec celui de l'étude SIMM sur le marché chinois.

  • Imprimer


L'institut chinois CTR, qui s'est rapproché du groupe TNS, avait dans son portefeuille une étude média-marché, CNRS, qui suit 3 700 marques. Très rapidement, l'intérêt de s'inspirer de l'expertise française s'est imposée aux équipes chinoises. Le travail en commun a commencé il y a un an pour aboutir à une nouvelle mouture, dont les premiers résultats ont été publiés courant septembre. « Le premier travail a été de s'interroger sur les enseignements du savoir-faire de Sécodip en matière de gestion des enquêtes auto-administrées, raconte Christine Bitsch, directeur du Pôle Etudes Médias de TNS Media Intelligence, qui a piloté le coaching des équipes chinoises. Le questionnaire SIMM est un vrai exemple d'une bonne pratique de l'auto-administré. Le succès d'une enquête de ce type demande beaucoup de rigueur, d'organisation et une vraie réflexion sur l'enchaînement des thématiques à aborder. »

Capter les tendances émergentes


L'autre axe d'enrichissement a porté sur la perception consommateur et donc sur une démarche d'anticipation et d'observation des tendances émergentes. Dans un pays en pleine mutation comme la Chine, il était important de capter les nouvelles tendances, et pour cela, il a fallu enrichir l'étude CNRS de nombreuses phrases d'attitude (elles sont passées à 120). « L'enquête donne aujourd'hui une place importante aux analyses de comportement et d'attitude des consommateurs chinois, à leurs styles de vie. Chaque modification a été pensée pour rendre l'information pertinente et les arbitrages ont été faits en commun, explique Christine Bitsch. Il s'agissait à chaque fois de s'interroger sur la transposition possible des items de style de vie contenus dans SIMM en France et leur adéquation au marché chinois. Il y en a eu plus que prévu, notamment quand il s'agit de l'apparence ou des nouvelles technologies. L'évolution rapide des styles de vie en Chine demandera une adaptation régulière du questionnaire et des questions d'attitude pour coller au plus près des changements de consommation et de société. »

Anika Michalowska

La rédaction vous recommande

15 %

15 %

Sur le même sujet

Études: la fin des sens interdits
Etudes
Études: la fin des sens interdits

Études: la fin des sens interdits

Par Clément Fages

Bardé de capteurs ou dans une simulation virtuelle, le panéliste du futur voit ses cinq sens mis à contribution: plus que son avis, ce sont [...]

Les nouvelles exigences des consommateurs face aux marques
Etudes
Business
Les nouvelles exigences des consommateurs face aux marques

Les nouvelles exigences des consommateurs face aux marques

Par Business via Marketme

Le branding ne suffit plus à créer du lien avec des consommateurs de plus en plus méfiants... Et les jeunes diplômés sont dans le même état [...]

Les usages du mobile à la loupe
Etudes
Les usages du mobile à la loupe

Les usages du mobile à la loupe

Par Dalila Bouaziz

PayPlug, solution de paiement en ligne des petites et moyennes entreprises, publie son décryptage des tendances et usages mobiles.