En ce moment En ce moment

L'effet «rentrée»

Publié par le

Tiendra, tiendra pas? La consommation, seul moteur de la croissance française, s'avère fragile. Au deuxième trimestre, les dépenses des Français ont légèrement reculé (- 0,2 %, selon l'Insee). Cette tendance va-t-elle s'accentuer au deuxième semestre? Les économistes se montrent pessimistes. Certes, des mesures ont été prises pour alléger la facture sur le carburant ou l'achat de fournitures scolaires. Mais elles ne pèsent pas grand-chose face au climat d'incertitude actuel. Sur fond de chômage persistant (10 %), le pouvoir d'achat est sous pression, avec les hausses d'impôts qui se préparent au Parlement. Et le coup de pouce donné au Livret A (augmentation du plafond de 25 %), donne aux Français des raisons supplémentaires de se réfugier dans l'épargne.

Régine Eveno Rédactrice en chef

@ Arnaud Olzsac

Régine Eveno Rédactrice en chef

Arrêtez, la coupe est pleine! Pour ne pas sombrer dans la déprime, les chefs d'entreprise et les directeurs marketing doivent chausser d'autres lunettes. Des lunettes qui permettent de sonder en profondeur l'évolution des comportements des Français. Et qui font apparaître de nouveaux modes de consommation, ouvrant la voie à d'autres marchés, à des ventes additionnelles. En famille ou en solo, et quel que soit leur âge, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à conjuguer système D et achats malins pour juguler leurs dépenses. On assiste à l'essor des locations d'appartement par des particuliers, illustré par le succès du site de réservation Airbnb ou encore le covoiturage, le do-it-yourself, la vogue des soldes. Autre tendance structurante elle aussi, le développement de la location, qui permet de réduire la dépense unitaire. Vélos, voitures, VOD (video on demand) , le pli est pris. Plus surprenant, une marque comme Audika, numéro un de la correction auditive, propose désormais ses appareils... en location. Un exemple révélateur parmi tant d'autres. Les pistes d'innovations à suivre ne manquent pas. Pour peu qu'elles osent les explorer, les marques ont de quoi contrer l'effet «rentrée».

Régine Eveno

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]