Recherche

L'affichage très puissant avant les achats en GMS

Publié par le

Menée en mars 1998 par Ipsos Médias, une étude détermine la consommation média avant l'acte d'achat. L'exposition à l'affichage est notamment très forte.

  • Imprimer


Comment se comportent les futurs acheteurs en grandes surfaces dans les deux heures qui précèdent les achats ? Répondre à cette question est l'objectif d'une étude Ipsos Médias pour Giraudy et Europe Régies. Portant sur un échantillon de 566 individus interrogés en sortie de caisse, l'enquête apporte des enseignements sur les acheteurs et leur comportement médias, sachant que Giraudy et Europe Régies proposent aux annonceurs des couplages radio-affichage. Les acheteurs effectuent 1,5 déplacement deux heures avant les achats, et 98 % d'entre eux ont utilisé un moyen de locomotion pour se rendre en GMS. Les différents médias exercent une pression variable : 96 % des consommateurs sont exposés à l'affichage deux heures avant l'achat, 47 % à la radio, 19 % à la TV et 14 % à la presse. Dans les 30 mn précédant l'achat, 92 % des consommateurs sont encore exposés à l'affichage, alors que la pression des autres médias diminue sensiblement (36 % pour la radio, 6 % pour la TV et 4 % pour la presse). L'étude conclut à une complémentarité dans plusieurs domaines entre l'affichage et la radio. Toutes les cibles mobiles sont touchées par l'affichage, la radio permettant un renfort sur les CSP + et les moins de 60 ans. Trente minutes avant l'achat, l'affichage est toujours très efficace alors que la radio l'est surtout dans les deux heures précédentes. Enfin, si l'affichage et la radio touchent lors des déplacements, la radio couvre également le domicile.

P.C