En ce moment En ce moment

L'actualité tire les ventes des quotidiens généralistes

Publié par le

Année publicitaire difficile, les investissements ont reculé de 4 %, 2001 aura pourtant été pour la presse une bonne année... en matière de diffusion. C'est du moins le bilan que l'on peut tirer au vu des résultats de l'étude OJD-Diffusion contrôle 2001.

  • Imprimer


Si les Français consacrent de plus en plus de temps à la télévision, ils n'en demeurent pas moins des lecteurs assidus. A une condition : que l'actualité soit au rendez-vous. Et, en la matière, 2001 aura été une année particulièrement riche, tant au niveau national que mondial. Après une année 2000 en demi-teinte, les quotidiens nationaux généralistes voient ainsi leur diffusion progresser de manière significative. La diffusion en France d'Aujourd'hui enregistre une progression de 10,86 %. Le Monde, avec une hausse de 3,03 %, se hisse au premier rang des nationaux généralistes, devant Le Figaro (+ 1,16 %), Libération gagne 1,53 % et La Croix 1,49 %. En revanche, L'Humanité et France Soir poursuivent leur descente en enfer, avec un recul de 6,14 % pour le premier et de 13,81 % pour le second. Faute de grands événements footballistiques, la diffusion de L'Equipe recule de 6,98 %. Alors que les généralistes ont été portés par l'actualité, les deux titres de la presse quotidienne économique subissent de plein fouet le ralentissement de l'activité économique. A commencer par La Tribune, qui perd 3,74 %, tandis que Les Echos enregistre un repli de 0,84 %. Côté PQR, Ouest France confirme son leadership et enregistre un gain de 0,79 %. Moins, cependant, que les ventes du Parisien qui progressent de 1,79 %. A l'image des quotidiens généralistes, les news s'inscrivent dans un trend positif. Avec une progression de sa diffusion France payée de 8,32 %, à 509 838 ex., Le Nouvel Observateur s'installe sur la première place du podium, suivi par L'Express à 429 314 ex. (+ 1,43 %) et Le Point, + 8,74 % à 329 073 ex. La diffusion de Courrier International connaît une progression de 21,09 % à 135 746 ex., tandis que Le Monde Diplomatique s'approche des 150 000 ex., avec une diffusion en hausse de 10,18 %. Quant au Monde 2, pour sa première participation, il affiche une diffusion de 125 840 ex. Valeurs Actuelles confirme également sa bonne santé avec une gain de 7,39 % à 89 660 exemplaires.

La presse TV n'a pas trouvé son nouveau souffle


Malgré l'effet Loft Story, le poids lourd de l'OJD, à savoir la presse télé, connaît une nouvelle année de doute. Télé 7 Jours voit encore ses ventes reculer (- 1,89 %), idem pour Télé Poche (- 3,58 %) et Télé Z qui, après des années de croissance, régresse de 1,58 %. Télé Loisirs, en revanche, franchit le cap des 2 millions d'ex. (+ 4,85 %) et la meilleure progression, France métropolitaine, revient à Télé Magazine, vendu exclusivement aux caisses de la grande distribution. A 566 232 ex., la diffusion du titre gagne 4,85 %. Quant à TV Magazine, après l'érosion de 2000, il retrouve son niveau de 1999 à 4 680 270 ex. (+ 3,12 %). Doute également du côté des féminins et plus particulièrement des généralistes. Fortement challengé par Femina Hebdo (1 764 629 ex., + 8,45 %) et Version Femme (1 709 422 ex., + 1,40 %), Femme Actuelle enregistre un nouveau recul (- 6,18 %, 1 443 177 ex.), Avantages suit la même tendance (- 5,25 %, 486 070 ex.), tout comme Maxi (- 2,33 %, 606 760 ex.). Côté mode, le bilan n'est guère plus encourageant. Si l'on peut saluer la performance de Casting Mag.com, dont la diffusion progresse de 44,48 % à 57 279 ex., Femme, après une année 2000 exceptionnelle à + 50,73 %, perd en 2001 15,20 % à 46 997 ex. 20 ans est en recul de 13,46 %, Isa régresse de 8,47 % et Jeune et Jolie de 7,48 %. Enfin, après une année 2000 désastreuse, la presse masculine connaît une situation plus contrastée. Après l'arrêt de M Magazine en mai 2001, FHM retrouve le chemin de la croissance, + 4,25 %, Entrevue confirme sa bonne santé (+ 9,36 %), L'Optimum progresse de 10,89 % à 46 953 ex. et Maximal, le dernier arrivé, atteint les 100 531 ex. En revanche, Max continue de plonger (- 9,28 %), tout comme L'Echo des Savanes (- 11,15 %), New Look (- 20,52 %) et Men's Health (- 20,52 %).

Rita Mazzoli

La rédaction vous recommande

La RSE : un levier de performance RH
La RSE : un levier de performance RH

La RSE : un levier de performance RH

Par Groupe Up

Decouvrez en quoi la RSE intervient dans la performance collective Ce guide decrypte les enjeux de la RSE et propose des pistes de reflexion [...]

Sur le même sujet

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]