Recherche
Se connecter

L'Union du quotidien et du divin

Publié par le

  • Imprimer


Pratiquée par près de 82 % de la population, l'Hindouisme occupe un rôle central dans la vie quotidienne des Indiens. Dans la rue, au travail, à la maison ou dans les moyens de transport, les représentations divines sont omniprésentes. Les multiples rituels attachés à cette religion régissent aussi bien le destin des Indiens par le système de castes ou la réincarnation, que les événements phares de leur vie (mariage, décès) ou les gestes les plus quotidiens. La connexion avec le divin, l'un des buts ultimes de l'existence pour la plupart des Indiens, se confond en effet avec l'hygiène de vie, comme avait coutume de le souligner Gandhi : « La propreté du corps s'apparente à la pureté de l'âme. » D'où la place particulière de l'eau, sacrée et purifiante, et du yoga, littéralement “union du corps et de l'esprit” dans la culture indienne

Ava Eschège et Béatrice Héraud

Sur le même sujet