Recherche

L'Officiel Hommes de retour en kiosque

Publié par le

Les Editions Jalou relancent L'Officiel Hommes. L'objectif est clair : devenir le magazine de mode masculine de référence et concurrencer Vogue Hommes International.

  • Imprimer


Après neuf ans d'absence, L'Officiel Hommes fait son retour sur un marché de la presse masculine largement dominé par FHM (Emap) et Maximal (HFM). En relançant le titre, les Editions Jalou entendent trouver une place sur la niche du haut de gamme, un terrain de jeu occupé par Vogue Hommes International et Numéro Hommes. Rien à voir avec L'Optimum, le mensuel masculin maison. « Ce sont deux univers très différents, souligne Olivier Jungers, directeur général publicité et marketing des Editions Jalou. Leurs seuls points communs : une génétique commune et la masculinité de la cible. » L'Officiel Hommes se positionne clairement comme un guide de tendances. Il vise à la fois les professionnels de la mode, du design et du marketing, et les passionnés de tendances. « Notre cœur de cible : les gays, les personnes aisées, les habitants des quartiers branchés, une cible plutôt urbaine. » Un magazine segmentant donc, qui s'adresse à une certaine catégorie de personnes, « mais sans être communautariste », précise Olivier Jungers. La tranche d'âge visée, les 25-50 ans, est d'ailleurs assez large. « L'Officiel Hommes ne rentre pas dans une case d'âges », ajoute Milan Vukmirovic, le rédacteur en chef et directeur artistique du semestriel, qui, lui-même, ne rentre dans aucune case. Cofondateur de la boutique Colette à Paris, ex-directeur créatif chez Gucci Group puis chez Jil Sander, il n'est pas un journaliste mais un styliste, apportant un autre regard sur le monde de la mode, « n'ayant pas les automatismes d'un journaliste classique », indique-t-il. Pour accompagner ce relancement, les Editions Jalou ont opté pour une campagne d'affichage classique en kiosque du 27 janvier au 02 février 2005 et pour une mise en avant sélective. L'Officiel Hommes intervient comme une extension de marque de L'Officiel. Aussi bien en France qu'à l'étranger « où il sera probablement repris et réédité par nos partenaires », précise Olivier Jungers.

Objectif : 50 000 exemplaires


Les Edition Jalou tablent sur une diffusion comprise entre 40 000 et 50 000 exemplaires. « Il y a un public, une attente », lance Olivier Jungers. Reste à connaître les premiers résultats de vente, et le numéro deux publié fin août, pour savoir si oui ou non L'Officiel Hommes est bien à la hauteur de son ambition : devenir le magazine de mode masculine de référence.

Aurélie Charpentier

[Édito] Tout pour l'homme, rien que pour l'homme

[Édito] Tout pour l'homme, rien que pour l'homme

[Édito] Tout pour l'homme, rien que pour l'homme [Édito] Tout pour l'homme, rien que pour l'homme

Contrairement certaines idees recues tous les progres techniques ne visent qu assouvir les besoins de homme et ne se feront qu avec son concours [...]

Les robots, aide précieuse ou concurrents?

Les robots, aide précieuse ou concurrents?

Les robots, aide précieuse ou concurrents?

Alors que de plus en plus initiatives intelligence artificielle convergent vers humain le terme artificiel est il toujours adequat Decryptage [...]

Salon Produrable 2017

Salon Produrable 2017

Salon Produrable 2017

Evenement professionnel dedie au developpement durable et la responsabilite societale des entreprises Fil conducteur de cette 10eme edition [...]

Les 10 idées marketing (6-10 mars)

Les 10 idées marketing (6-10 mars)

Les 10 idées marketing (6-10 mars)

La redaction selectionne 10 idees percutantes Au menu de cette semaine Watson IBM recree un oeuvre de Gaudi grace la data Axe conseille les [...]

Cosmétiques : 7 marques de beauté qui font "mâle"!

Cosmétiques : 7 marques de beauté qui font "mâle"!

Cosmétiques : 7 marques de beauté qui font "mâle"!

Fini le temps ou les hommes se contentaient de apres rasage La beaute se conjugue desormais au masculin Un marche qui seduit les grands noms [...]