Recherche

L'Ocha se livre à une analyse transculturelle

Publié par le


A l'initiative de l'Ocha, Observatoire Cidil de l'Harmonie Alimentaire, un nouveau programme d'études a été mis en place. Placé sous la direction de Claude Fischler, directeur de recherche au CNRS, il a pour objectif une comparaison transculturelle sur le thème de l'alimentation, du corps et de la santé dans 7 pays de cultures différentes : France, Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Suisse francophone, Inde et Etats-Unis. Avec cette étude, il s'agit de répondre aux questions qui se posent sur l'évolution des sociétés contemporaines : quel est le degré de "mondialisation" des attitudes et des comportements alimentaires ? Que reste-t-il des cultures alimentaires nationales, régionales ? Jusqu'à quel point peut-on penser de façon "globale" les stratégies et les discours ? La santé devient-elle partout le facteur principal qui préside aux choix alimentaires de nos contemporains ? Quelles sont les attentes : sécurité, santé, goût... ? En un mot les "mangeurs" du monde entier pensent-ils leur alimentation, leur santé, de la même manière ? Le programme de recherche s'attachera également à décrypter deux grands thèmes transversaux : La nature du naturel et Animal, végétal, laitier : catégorisation et imaginaire du gras. Ce programme s'est déroulé en plusieurs étapes. Une partie qualitative, basée sur des focus group a eu lieu en 2000 et 2001. Elle a été suivie d'une enquête qualitative comportant des questions ouvertes, réalisée par téléphone depuis Paris, par Le Terrain, en septembre 2001. Le questionnaire a été envoyé à 170 personnes dans chaque pays : 60 consommateurs, 60 enseignants et 50 médecins généralistes. Les réponses aux questions ouvertes ont été saisies in extenso dans la langue originale. Le recueil des données de la partie quantitative a commencé fin 2001 sur des échantillons représentatifs des populations des pays concernés, en tout 6 000 personnes. Les résultats de ce programme seront présentés le 25 septembre prochain, lors du Congrilait 2002.

Anika Michalowska

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]