Recherche

L'Ifop étudie les "risques"

Publié par le

Depuis la fin des années 90, la notion de "risques" occupe très largement l'actualité, le discours médiatique, le débat public. Que veut-elle vraiment dire, qu'englobe-t-elle pour le grand public ? Pour le savoir, Ifop vient de lancer en souscription une nouvelle enquête qualitative.

  • Imprimer


L'irruption de risques de dimension nouvelle au plus près du quotidien des citoyens-consommateurs, la montée irrationnelle, quasi viscérale des peurs de la population et notamment dans la sphère alimentaire, la recherche de responsable... sont des faits majeurs de la fin du XXe siècle et du début du XXIe. Comment se pose aujourd'hui auprès du grand public la question des risques ? Quels en sont les enjeux ? Quelles en sont les implications pour les différents acteurs de la sphère économique, politique et sociale, notamment l'entreprise-citoyenne ? L'étude qualitative que l'Ifop propose en souscription permettra à l'ensemble des acteurs - directement ou indirectement concernés par la problématique des risques alimentaires ou technologiques - de faire réellement le point sur la peur des Français face à la montée des risques, de comprendre dans quels termes se posent les enjeux pour les citoyens-consommateurs, et donc pour les différents acteurs de la sphère publique, de dégager des pistes opérationnelles pour savoir comment agir et réagir en cas de crise, mais également comment intégrer cette dimension nouvelle dans sa stratégie de moyen et long terme.

Une approche exploratoire


L'approche qualitative se veut largement exploratoire. Trois groupes projectifs d'une durée de quatre heures chacun sont réalisés auprès de trois cibles distinctes, susceptibles de développer une sensibilité différenciée à l'égard des risques (jeunes de 17-20 ans, mères de famille de 30-45 ans, des hommes de 30-45 ans). Une approche quantitative optionnelle permet à l'entreprise qui souscrit à l'étude de se situer par rapport à la problématique de risques. Trois questions fermées peuvent être posées à un échantillon national représentatif de mille Français âgés de 15 ans et plus dans le cadre de l'omnibus téléphonique CATI de l'Ifop, Filifop. Elles permettent au client de se situer sur chacune des dimensions suivantes : la confiance actuelle du grand public à l'égard de la marque/entreprise ; l'attitude du grand public à l'égard des actions ou prises de position récentes en matière de prise en compte des risques ; le niveau d'attentes du grand public à l'égard de l'entreprise/marque sur cette thématique de risques. La phase qualitative s'est déroulée à l'automne 1999. Les résultats sont disponibles.

COÛTS DE L'ÉTUDE


L'approche qualitative : 60 000 F HT. L'approche quantitative optionnelle : 23 100 F HT pour les trois questions fermées Filifop.

Anika Michalowska

Public Reputation Lab 2017

Public Reputation Lab 2017

Public Reputation Lab 2017 Public Reputation Lab 2017

Organisee par Syntec Conseil en Relations Publiques cette 3eme edition dediee aux professionnels de la communication se deroulera en trois temps [...]

[Pilules créatives] Quand la pub se veut éducative

[Pilules créatives] Quand la pub se veut éducative

[Pilules créatives] Quand la pub se veut éducative

Recommandations sante sensibilisation aux risques sur les reseaux sociaux promotion de la tolerance Voici initiatives efficaces pour agir positivement [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pepite francaise tombe dans le giron Altice qui ambitionne ainsi de developper son pole publicite et imposer la publicite adressee en television [...]

La matrice des risques

La matrice des risques

La matrice des risques

La matrice des risques donne une vision graphique de la situation des risques dans le projet Elle met en avant les efforts mis en oeuvre par [...]