Recherche

L'Achetor, 5 000 cadeaux sur CD-Rom

Publié par le

Premier service multimédia permettant de sélectionner un cadeau d'entreprise ou de stimulation, l'Achetor, lancé en janvier, fait des émules dans les grandes entreprises et les agences.

  • Imprimer


Bientôt l'été. Il est grand temps de s'atteler au choix des sempiternels cadeaux de fin d'année. Avec la difficulté croissante de se renouveler, d'étonner, sans dépasser des budgets toujours plus étranglés. L'opération devrait être plus plaisante et efficace cette année grâce à la sortie de l'Achetor, un kit de 2 CD-Roms (édité par Maison Services) soit plus de 5 000 produits et 200 fabricants, éditeurs et importateurs à portée de quelques coups de souris. Plus qu'un catalogue sur CD-Rom, l'Achetor se veut un véritable outil de service. Ses avantages sont multiples. La variété tout d'abord, du petit objet promotionnel à 1 F aux produits de luxe de chez Tag Heuer, Daum mais aussi la rigueur de la sélection, chaque fournisseur devant se plier à une charte de qualité reposant notamment sur sa réactivité en matière de devis et au respect des délais. Son mode de fonctionnement : on briefe l'Achetor grâce à sept critères de sélection : prix, thème, famille, nature, matière, couleur, fournisseur. Pour aboutir à une short-list en images et/ou en fiches techniques, assorties des informations concernant le fournisseur. L'investissement de départ est de 4 500 F. « L'économie pour les entreprises et les agences est évidente car le circuit est le plus court, argumente Anne du Plessis, directrice de Maison Services et conceptrice de l'Achetor. Pour des grandes entreprises qui en moyenne dépensent 300 000 F en cadeaux d'entreprise et de stimulation, l'absence de marge intermédiaire (environ 15 %) constitue un gain immédiat. » Autre argument : le temps et la facilité de préparation des dossiers, les produits sélectionnés, les fiches fournisseurs tout ce qui est à l'écran pouvant être imprimé. L'Achetor fait l'objet de deux mises à jour par an, gratuites pendant l'année suivant l'achat, 2 500 F la deuxième année. A la fin de l'année, la base de données sera également accessible sur Internet.

VALÉRIE MITTEAUX