Recherche

Jump Care mise sur le bien-être

Publié par le

Jump France a lancé en juillet dernier Jump Care, première entreprise de communication dédiée aux marques de bien-être.

  • Imprimer


«On ne peut pas parler de bien-être au consommateur comme on lui parle d'un autre sujet », affirme Nathalie Aubrun. Membre du comité de direction de Jump France, manager/fondateur de Jump Santé, Nathalie Aubrun co-dirige, depuis sa création cet été, Jump Care avec Michel Hébert, président de Jump France (Omnicom). Elle ajoute : « Demain, le bien-être sera un enjeu de différenciation pour les marques. Celles qui ne l'auront pas compris sortiront. » C'est là une des raisons qui ont poussé Jump France à lancer Jump Care, entité spécialisée dans le bien-être, qui entend donc répondre à une demande tant des consommateurs que des marques. Et se différencie par sa spécificité : avoir une expérience à la fois rationnelle, scientifique et émotionnelle, deux composantes a priori antinomiques, et qui, pourtant, travaillent en symbiose au sein de Jump Care. « Jusque là, il n'existait pas d'agence qui regroupe à la fois des professionnels de la nutrition, des scientifiques et des professionnels de la communication grand public », poursuit Nathalie Aubrun. C'est aujourd'hui chose faite. Forte d'une équipe constituée d'une quinzaine de personnes, Jump Care devient ainsi le premier groupe de communication dédié aux marques de bien-être et à toutes celles qui s'inscrivent dans une démarche santé, ou encore qui ont pris conscience du fait que le consommateur entend de plus en plus prendre soin de lui. Pour Jump Care, « ce début de XXIe siècle s'annonce comme celui du siècle bien-être ». L'agence se propose donc d'aider les marques dans leur démarche. Car, selon Nathalie Aubrun, « on ne manipule pas les gens avec du bien-être ». Les conventions publicitaires classiques ne fonctionnent pas. Jump Care offre donc une façon spécifique d'accompagner les marques bien-être, vitalité et santé, tout en s'appuyant sur les expertises métiers de Jump France (Design, Marketing Services, Evénementiel, Santé, Web) et du Credes, spécialisée dans la santé publique. Jump Care a, pour le moment, déjà travaillé pour Calor, Rowenta, Candia ou encore les Laboratoires Agelys, pour lesquels il est intervenu à différents niveaux : audit de perception de marques, élaboration de plates-formes de marque, positionnement, lancement de produits, élaboration de la stratégie de communication… Autant de points qui demandent un regard et une approche différents lorsque l'on se situe dans le domaine du bien-être. Nul doute que Jump Care a flairé un marché porteur.

Aurélie Charpentier

Une web-série sur les enjeux de la data

Une web-série sur les enjeux de la data

Une web-série sur les enjeux de la data Une web-série sur les enjeux de la data

Sensibiliser les dirigeants à l'importance d'une data bien collectée : tel est l'objectif du mouvement Datamaniaques à l'origine d'une web-série [...]

Les 5 offres d'emploi Web de la semaine

Les 5 offres d'emploi Web de la semaine

Les 5 offres d'emploi Web de la semaine

5 nouvelles opportunités d'emploi du digital sont mises en avant chaque semaine ici. Les offres d'emploi touchent aussi bien à l'univers du [...]

Doctissimo, du média au magasin

Doctissimo, du média au magasin

Doctissimo, du média au magasin

Depuis 2015, les lecteurs français de Doctissimo peuvent appliquer les conseils bien-être et santé prodigués par le site d'information français [...]

Les 5 offres d'emploi Web de la semaine

Les 5 offres d'emploi Web de la semaine

Les 5 offres d'emploi Web de la semaine

5 nouvelles opportunités d'emploi du digital sont mises en avant chaque semaine ici. Les offres d'emploi touchent aussi bien à l'univers du [...]

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Bien-être et alimentaire vont désormais de pair : c'est le nouveau duo de choc mis en avant par les distributeurs et les industriels. Un discours [...]

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

Si les marques brandissent bien haut l'étendard de la data, toutes ne la gèrent pas de façon optimale, loin s'en faut. Ainsi, 62,5% des entreprises [...]

Une stratégie de contenu presque clé en main ;-)

Une stratégie de contenu presque clé en main ;-)

Une stratégie de contenu presque clé en main ;-)

Le marketing de contenus : bien plus le seul Brand Content. Nombre d’annonceurs BtoB et BtoC ont compris l’intérêt de proposer à leurs audiences [...]