Recherche

Joker lance Ad Vitam pour l'éternité

Publié par le

Le leader des jus de fruits ambiants pense à son tour à notre bien-être et lance Ad Vitam, une gamme dont le nom est déjà tout un programme.

  • Imprimer


On connaissait déjà les jus de fruits multivitaminés générateurs de 7 % de la consommation globale. Joker va plus loin dans le segment décidément très tendance de l'alimentation de la forme en lançant, en mars prochain, Ad Vitam, une gamme de jus de fruits qui flirte avec la diététique. « Nous avons voulu répondre à un besoin qui se développe dans d'autres domaines, à savoir un équilibre alimentaire lié au plaisir et non plus vécu comme une punition. Le jus de fruit a tout pour coller à cette attente comme le confirme une étude récente de l'union des producteurs de jus de fruits qui montre que 32 % des consommateurs en boivent parce que c'est bon pour la santé », explique Chantal Roquelore-Boisen, directrice générale de la société.

Pour une segmentation du marché


Cette gamme au nom plus qu'évocateur se compose de quatre références de cocktail de fruits répondant chacune à une promesse fonctionnelle, Equilibre, Tonus, destinés à toute la famille et Fibres et Bêta-Carotène plus ciblées sur des attentes féminines. Chaque produit a une teneur en fruits de 99 % et est sans sucre ajouté. Les packagings des bocaux de verre transparents conçus avec l'agence Tonnerre de Brest insistent sur les illustrations et les précisions en tous genres pour rappeler la diversité et les bénéfices des fruits qui composent chaque cocktail. Leader des jus de fruits ambiants - 12 % de parts de marché volume, 15 % de parts de marché valeur -, Joker compte fortement sur ce lancement pour convaincre les non-consommateurs de jus de fruits et recruter parmi ceux qui, déjà soucieux de leur forme, boivent des produits multivitaminés. Les responsables de la marque conseillent d'ailleurs aux distributeurs de créer, à côté de ces derniers, un espace bien-être dans les linéaires. Une campagne de communication devrait enfoncer le clou à la fin du premier semestre. Il faut dire que la progression de ce marché de 830 millions de litres et 5,9 milliards de francs s'est quelque peu ralentie ces dernières années. C'est surtout vrai pour les produits ambiants (+ 4,5 %). Le petit segment des jus réfrigérés a, en revanche, le vent en poupe à + 30 %. Avec Pulpea, première gamme en bouteille plastique lancée en 1994, Joker joue sur les deux tableaux. Deux nouvelles références de cocktails d'agrumes vont également rejoindre ces rayons l'an prochain.

LÉNA ROSE