Recherche

Internet et International Marché des études : le quali prend du poids

Publié par le

Selon Esomar, le quali représente 10 % du total des investissements études ad hoc, soit quelque 500 millions d'euros. En France, selon le Syntec Etudes Marketing et Opinion, les investissements en quali s'élevaient en 1999 à 12,5 % de l'ad hoc soit près de 400 millions de francs. Cette proportion ne cesse de progresser depuis 1997. Par ailleurs, s'il n'existe pas de données quant au poids du quali dans les études internationales, Research International l'estime à environ 10 à 15 % du total des études quali. Une proportion qui varie considérablement d'un institut à l'autre. Chez RI, elle est de 45 %.

  • Imprimer


La part des études qualitatives dans le chiffre d'affaires des instituts varie, bien sûr, selon le positionnement de chacun. Entre 70 et 90 % pour des sociétés spécialisées en études qualitatives comme WSA, MSM, Théma, Reason Why, Tangenciels, MFR Stratégie, Herzog, Episens, Epigone Danielle Rapoport Conseil, Arkema, Allegoria, Cogitude... Entre 50 et 65 % chez Reason Why Kid, Optem, Novamétrie, Ipsos Insight Marketing, Interview, Imaj, INX, Gaultier & Associés, CCA, Catherine Finet Conseil ou encore The Added Value (dont 70 % à l'international). Preuve que le quali se développe, les sociétés d'études généralistes ayant un positionnement davantage quanti sont nombreuses à s'être dotées de départements quali ou à avoir développé leur expertise en la matière. Que l'on soit plus petit, comme Consultest, à vocation plus quanti, qui vient de se rapprocher d'Echo Marketing, institut quali, pour former Echo Marketing & Consultest, ou plus gros comme Taylor Nelson Sofres, Louis Harris, GfK, Research International, Infratest Burke, Millward Brown, CSA TMO, Ifop, IOD, Actis, Ipsos... Pour l'ensemble du groupe Ipsos, le quali représente 10 % du chiffre d'affaires, et atteint les 65 % pour Ipsos Insight Marketing. Sa part s'élève à 35 % chez CSA-TMO ou au sein de l'Institut Français de Démoscopie, à 40 % chez Motivaction. Le quali pèse 30 % du chiffre d'affaires de Market Audit et est en augmentation de 15 %. Chez Louis Harris France, le département quali réalise 30 % du chiffre d'affaires total et progresse de 30 à 40 % par an. Son nouveau management souhaite d'ailleurs renforcer ce pôle quali en étoffant ses équipes. Même taux de croissance chez GfK, qui n'a pas vraiment une image quali, mais chez qui l'activité quali pèse déjà de 10 à 12 % du CA France. De 10 % du chiffre d'affaires il y a huit ans, le pourcentage des études quali dans le CA global de Research International est passé, sous l'impulsion de Martine Thiesse, à 25 % aujourd'hui. Taylor Nelson Sofres qui, pendant des années, n'avait pas spontanément une image quali - malgré un chiffre d'affaires quali de plus de 30 MF en France, le classant parmi les plus gros instituts quali en France -, veut changer cet état de fait. Désormais, le choix stratégique du groupe est de pousser l'activité quali à l'international. L'arrivée de Guy Capon au département Quali de la Sofres a pour objectif de donner plus de visibilité et d'ossature au quali marketing, rebaptisé quali stratégique, et de dynamiser la sémiométrie en l'associant au quali. « Je m'emploie à rendre la sémiométrie encore plus opérationnelle », explique Guy Capon qui va la développer en Europe (Espagne, Italie, Allemagne, Grande-Bretagne, République Tchèque, mais aussi en Grèce, Norvège, Finlande, Belgique) et aux Etats-Unis. Autre arrivée, celle de Laurence Varga, en charge du quali international. A l'Ifop, on peut parler d'école quali transversale à tous les départements avec des séances régulières de formation. Le quali y représente 25 % du chiffre d'affaires du groupe en Europe. Le rachat de la filiale canadienne a encore renforcé ce pôle quali grâce à son expertise dans ce domaine et sa force de frappe constitué par son département terrain quali, Consumer Vision, disposant d'installations des plus modernes.

Formation et équipement


Pour tous les instituts qui renforcent leur expertise quali, la formation est, avec les ressources humaines, au coeur du débat. Chez GfK, un groupe de travail européen composé de 17 groupes experts (Euro Teams) comprend un groupe sur le quali. A la Sorgem, Yves Krief réunit régulièrement ses directeurs d'études pour un brainstorming sur les tendances. Au sein du groupe Ipsos, un "Guide des pratiques" décrit toutes les procédures communes au groupe, et un forum réunit six fois par an les responsables des départements quali dans le monde pour travailler sur l'harmonisation des méthodes et des techniques. Même démarche chez Research International avec un programme de formation à plusieurs niveaux : international, régional, local. Dans le groupe Infratest Burke/NFO, des échanges de points de vue pour faire avancer les process d'études quali se déroulent au sein de séminaires de réflexion sur les études internationales. Par ailleurs, les sociétés d'études qui font beaucoup de quali s'équipent : salles de réunion, vidéotransmission par satellite ou Internet, capacité informatique accrue (Ifop s'est équipé en technologie à haut débit). Mais il existe aussi des prestataires de services spécialisés dans l'organisation de réunions de groupe en vidéotransmission, tel FocusVision, pionnier du genre, né à Londres en 1990, et disposant d'un réseau de 17 partenaires dans le monde.

Anika Michalowska

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs communication inspirent davantage confiance aux consommateurs que les directeurs marketing, selon une étude réalisée par l'Ifop [...]

Quelle stratégie de communication sur Snapchat?

Quelle stratégie de communication sur Snapchat?

Quelle stratégie de communication sur Snapchat?

Avec 150 millions d'utilisateurs actifs quotidiens dans le monde, selon Bloomberg, Snapchat ne peut que susciter l'intérêt des marques. En attendant [...]