Recherche

High Co étend son territoire d'expertise

Publié par le

En ayant acquis durant l'été, Géodys Conseil, cabinet d'études spécialisé dans les diagnostics de marques, et Lonsdale, agence de design, le groupe High Co renforce son pôle consulting et poursuit sa stratégie de décloisonnement des métiers de la communication off et on line.

  • Imprimer


«Les acquisitions que nous venons de réaliser s'inscrivent dans le cadre stratégique que nous avions défini en 1990 lors de la fondation de High Co. » Pour Frédéric Chevalier, président du directoire, l'arrivée de Géodys Conseil et de l'agence de design Lonsdale au sein du groupe s'inscrit donc en droite ligne du parti pris originel : concevoir un groupe de communication décloisonné capable de réfléchir sur des problématiques globales. Si, à l'origine, High Co s'est imposé sur le marché via des activités hors-médias et le marketing services, son succès repose aujourd'hui sur la capacité de l'ensemble de ses divisions, consulting, communication et solutions de conquête et de fidélisation, à apporter des réponses pertinentes aux différents questionnements des annonceurs, tant en termes de stratégies de marques que d'allocations de moyens de communication, y compris les moyens techniques et complexes. En cela le groupe ne risque-t-il pas d'entrer en concurrence frontale avec des groupes de communication plus traditionnels ? « Dans le discours, la concurrence est effectivement de plus en plus frontale, reconnaît Frédéric Chevalier. Dans la pratique, il en va tout autrement. Alors que les grands groupes de communication se sont construits autour de systèmes cloisonnés, l'organisation de High Co repose sur l'abolition des frontières entre les différents métiers ; les experts travaillent ensemble de façon naturelle. De plus, nous n'avons pas attendu l'éclosion de la nouvelle économie pour nous intéresser aux nouvelles technologies. Or, aujourd'hui, plus personne ne met en doute le fait que la technologie va révolutionner le monde de la communication. Demain, les plans de communication devront intégrer des moyens de plus en plus complexes comme, par exemple, la télévision interactive. Nous nous y préparons depuis onze ans. »

Métisser les connaissances


Fort de son savoir-faire technologique, le groupe peut donc aujourd'hui renforcer sa plate-forme consulting. Un renforcement qui devrait lui permettre d'arriver au plus tôt dans les réflexions stratégiques grâce à l'élargissement de son champ d'expertise. Equipes pluridisciplinaires, absence de segmentation, High Co veut offrir à ses clients une réflexion affranchie des préoccupations d'allocations budgétaires. Pour ce faire, et éviter les guéguerres internes, le groupe est organisé autour d'un process d'intégration, les annonceurs se voient proposer un interlocuteur-consultant unique intégrant l'ensemble des métiers du groupe. « La réussite du groupe est la priorité de tous, l'intérêt collectif passe avant les intérêts personnels », poursuit Frédéric Chevalier. Avant d'ajouter, « il ne faut pas perdre de vue que le marché va vers des super-intégrateurs. Demain High Co sera un des ceux-là ». Pour y parvenir, de nouvelles opérations de croissance externe et interne sont donc au programme des mois à venir. Et si le ralentissement actuel des marchés financiers freine la marche en avant du groupe, elle ne remet pas en cause les développements futurs. Quant à la dimension européenne, elle devrait se concrétiser dès l'an prochain. Présent en Espagne, Royaume-Uni, Allemagne et Belgique, High Co se donne encore un an pour engranger ses premiers budgets européens.

Les faits marquants de l'année 2001


Acquisition de Géodys Conseil, cabinet d'études et de l'agence de design Lonsdale. Acquisitions de Ayrault et Associés, agence de publicité, et de La Force Magique, web agency. Lancement de K.agency. En parallèle, acquisition de Comme Evenements, rebaptisé K.event force, spécialiste français des techniques de communication par l'événementiel, pour renforcer les métiers spécialisés du groupe. Shelf Service, société belge spécialisée dans le domaine de la conception d'opérations promotionnelles en points de vente et The Marketing House, société espagnole spécialisée dans les programmes de fidélité et de promotion en grande distribution, entrent dans le giron du groupe. High Co et Consodata créent une joint-venture qui donne naissance à High Community data, première offre de marketing communautaire. Acquisition de PixiBox.com, spécialiste du couponning en ligne.

Rita Mazzoli

Comment la data révolutionne le parcours shopper ?

Comment la data révolutionne le parcours shopper ?

Comment la data révolutionne le parcours shopper ? Comment la data révolutionne le parcours shopper ?

Organisée par High Co dans le cadre des Digital Shoppers'Day , cette manifestation réunit les professionnels du marketing autour du thème " [...]

Journée Nationale des Etudes

Journée Nationale des Etudes

Journée Nationale des Etudes

Cette manifestation co-organisée par l'Adetem et l'UDA rassemblera les professionnels des études et du marketing autour d'experts, de témoignages [...]

#ECP16 "Le retail se réinvente", Cécile Delettré

#ECP16 "Le retail se réinvente", Cécile Delettré

#ECP16 "Le retail se réinvente", Cécile Delettré

A l'occasion de la Paris Retail Week, Cécile Delettré, co-organisatrice des Retail Tours (visites commentées de magasins parisiens), revient [...]

[EXCLU] 7 start-up à suivre au CES 2016

[EXCLU] 7 start-up à suivre au CES 2016

[EXCLU] 7 start-up à suivre au CES 2016

Spécialisées dans les services high-tech, la santé connectée, les loisirs, ces jeunes pousses présentes au CES Las Vegas ont retenu l'attention [...]