Recherche

Heineken investit le créneau des pubs irlandais

Publié par le

Pour développer ses ventes hors domicile, Brasseries Heineken mise sur le développement des différents concepts de bar clés en main.. Première étape de cette démarche, les Murphy's House, des pubs irlandais, viennent d'ouvrir à Strasbourg et à Paris.

  • Imprimer


Chaque année dans l'Hexagone, quelque 5 000 cafés-hôtels-restaurants tirent définitivement leurs rideaux de fer. Si, d'un point de vue strictement sanitaire, la nouvelle n'a rien d'alarmant, d'un point de vue économique, cette perte constitue un véritable manque à gagner pour leurs fournisseurs et autres partenaires. Pour enrayer le phénomène, la plupart des brasseurs développent des "concept-bars". Après moult réflexions, Heineken entre à son tour dans la danse avec l'enseigne Murphy's House. Un concept de pub irlandais. « Il faut reconnaître que le pub irlandais n'est pas un concept nouveau. Il en existe quelque 160 en France. En revanche, le pub irlandais livré clés en main constitue une réelle innovation », indique Bernard Burguet, directeur marketing CHD des Brasseries Heineken. « Notre rôle consiste à apporter aux clients cafetiers un concept qui allie service et animation, poursuit Erick Henault, responsable développement du réseau CHD des Brasseries Heineken. Aujourd'hui, les consommateurs veulent être accueillis dans des lieux authentiques. L'image de l'Irlande auprès des Français est très bonne, elle porte justement ses valeurs de partage et de simplicité. Mais nos pistes de réflexion ne se limitent pas à des lieux siglés au nom de l'une de nos bières. »

Coller aux attentes consommateurs


Si, en termes financiers, le brasseur se contente de jouer le rôle de caution auprès des banques, il participe, en revanche, à toute l'élaboration du projet. Il prend ainsi en compte l'ensemble des ingrédients de l'exploitation d'un pub : implantation, assortiment, décoration intérieure, matériel technique, animation, promotion et démarches administratives. En échange de quoi le cafetier signe un contrat de concession de cinq à sept ans. Si ce contrat ne prévoit ni royalties, ni droit d'entrée, l'exploitant s'engage à ne servir que des bières du groupe Heineken, à commencer par sa marque irlandaise Murphy's. D'ores et déjà deux de ces pubs ont ouvert leurs portes dans l'Hexagone, le premier à Strasbourg , le second à Paris. A court terme, une quinzaine de villes pourrait accueillir le concept. « Nantes, Montpellier mais aussi Lille sont déjà au programme de nos futures implantations », déclare Bernard Burguet. Reste à trouver les bons emplacements et les bons commerçants.

RITA MAZZOLI

Les millennials, adeptes de l'AI dans les pubs

Les millennials, adeptes de l'AI dans les pubs

Les millennials, adeptes de l'AI dans les pubs

Pour recevoir des publicites personnalisees les millenials recommandent aux marques opter pour intelligence artificielle est ce qui ressort [...]

[Pilules créatives] Quand la pub se veut éducative

[Pilules créatives] Quand la pub se veut éducative

[Pilules créatives] Quand la pub se veut éducative

Recommandations sante sensibilisation aux risques sur les reseaux sociaux promotion de la tolerance Voici initiatives efficaces pour agir positivement [...]

8 campagnes de pub impactantes

8 campagnes de pub impactantes

8 campagnes de pub impactantes

Le burger de la paix de Burger King un bus ecoliers envoye sur Mars Retour sur les campagnes des Cannes Lions les plus marquantes analysees [...]