En ce moment En ce moment

Havas City raye les emballages de Monoprix

Publié par le

Un cas d'école marketing qui a consisté en une refonte globale des MDD de Monoprix (l'entrée de gamme «M», rebaptisée «Monoprix»). A terme, les 2000 références de l'enseigne vont être revisitées. Car Havas City s'est livré à un relooking de fond. L'agence a apporté une touche warholienne, l'idée étant de faire de chaque produit un ambassadeur de la marque. A la fois design et minimalistes, les emballages jouent avec et sur les mots: aucun visuel de produit, mais des rayures colorées à la typo Pop art décalée et de l'humour au quotidien. L'agence s'est en effet livrée à un exercice de style et a trouvé pour chacun des produits une accroche, comme le fameux «A poil le boudin», devenu un must sur le Web. Monoprix et Havas City expliquent que ces emballages - rappellent les produits alimentaires des années cinquante - la simplicité, l'humilité mais aussi la gaieté du quotidien. Qualité, style et prix sont les ingrédients de cette nouvelle MDD, qui a bénéficié d'une importante campagne affichage, en magasin et sur Internet. La moitié des références a déjà été relookée. Quant aux ventes, pas de résultats officiels pour l'instant, seules quelques indiscrétions ont filtré: les ventes de sauce tomate (la boîte est devenue un véritable collector, à l'instar de la Campbell's Soup) et de shampooings auraient littéralement explosé!

Catherine Heurtebise

Sur le même sujet

Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)
Agences
Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)

Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)

Par La rédaction

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offres remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]

Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn
Agences
Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn

Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn

Par Amélie Riberolle

Le groupe belge renforce sa présence américaine avec l'acquisition de 100% des parts de l'agence numérique via sa filiale The Reference.