Recherche

Harlequin, trente ans de romantisme

Publié par le

Un héros ténébreux, une jeune femme douce et la garantie d'un happy end. La maison d'édition est devenue, en trente ans, le rendez-vous incontournable de fidèles lectrices. Et elle étend progressivement son territoire.

  • Imprimer

A quelques semaines des départs en vacances, la question va se poser pour plus d'une femme: quel roman emporter dans ses valises? Certaines n'auront pourtant que l'embarras du choix. A l'instar des lectrices de la collection Harlequin, qui pourront choisir entre les 700 nouveaux romans des 15 collections qui sortent chaque année. Soit près de 70 nouveautés tous les mois! «Nos lectrices n'ont pas de profil type. Elles lisent davantage que la moyenne et seulement 8% d'entre elles ne lisent que des Harlequin», constate Véronique Ferrandez, directrice marketing des éditions Harlequin (société commune entre Hachette et le Canadien Harlequin) .

Harlequin a lancé un grand jeu pour ses 30 ans et inaugurera un site internet marchand cet été.

Harlequin a lancé un grand jeu pour ses 30 ans et inaugurera un site internet marchand cet été.

Il faut dire que la marque a créé un véritable capital affectif avec ses lectrices. Ainsi, un livre de poche vendu sur trois est un livre Harlequin et les ventes de chaque roman dépassent en moyenne les 10000 exemplaires. Autre chiffre éloquent: «Il se vend un Harlequin toutes les trois secondes rien qu'en FranceLes romans Harlequin sont présents en GMS (66% des ventes en France) et dans près de 3 000 librairies (17 % des ventes). La VPC et Internet représentent près de 17% des ventes., et la collection Azur, emblématique, s'est vendue à plus d'un million d'exemplaires» , s'amuse Véronique Ferrandez. Cette collection Azur, pilier qui s'octroie 70% des ventes hexagonales de la marque, a, en outre, fait l'objet d'un renouvellement en début d'année. «Nous avons simplifié la collection. Les couvertures ont été retravaillées afin d'élargir le lectorat», explique la directrice marketing. Reste que c'est toute la maison Harlequin qui est concernée par ce lifting.

Humour et suspense

La marque - car c'en est une - a ainsi remis ses ouvrages au goût du jour. A commencer par le relooking de tous ses romans de poche et l'extension de son territoire à de nouveaux programmes de fiction, qui sortent du registre classique du roman sentimental. Depuis 2003, la «Chick Lit» («littérature de poulette») est ainsi rentrée dans les programmes avec la collection Red Dress Ink. Dans cette série, exit le prince (trop) charmant, place à l'humour sans oublier, évidemment, l'amour. Le suspense et le thriller, toujours au féminin, sont depuis 2004 au programme de la collection Mira. Et, en mai 2005, c'est une collection de «fantasy romance» qui est apparue dans la collection Luna. Tous ces genres se retrouvent chez l'éditeur avec, bien sûr, le logo Harlequin sur la couverture, plus ou moins discret...

Du haut de ses trente ans (c'est en juin 1978 que les éditions s'installent en France) , Harlequin est ainsi devenu le leader incontesté du roman sentimental et le deuxième éditeur de livres de poche en France. Rien que dans l'Hexagone, 465 millions de livres ont été vendus, «de quoi constituer une bibliothèque longue comme deux fois le tour de la planète», se targue Véronique Ferrandez. Pour fêter son anniversaire, l'éditeur profite de la tendance néoromantique pour rappeler, à travers une campagne média et un grand jeu national «Be Roman tic», que le romantisme «reste plus que jamais à la mode». Cette opération est soutenue par une campagne de publicité nationale en presse magazine mais aussi en magasin et à travers un site dédié (www.harlequin-beromantic.com). Du 1er juin au 31 juillet, la marque organise un jeu où la gagnante se verra offrir une séance shopping, ainsi qu'un portrait de star réalisé par le photographe Ian Abela. Elles pourront ensuite profiter de leurs vacances pour entamer leur roman où une jeune fille timide croise le regard envoûtant d'un mystérieux séducteur...

Ava ESCHWEGE

Zidane for Mango

Zidane for Mango

Zidane for Mango

Zinedine Zidane est la nouvelle égérie de la marque de prêt-à-porter espagnole Mango. Le footballeur, qui vit et travaille comme entraîneur [...]

Marionnaud ajoute Paris à son nom

Marionnaud ajoute Paris à son nom

Marionnaud ajoute Paris à son nom

Pour ses trente ans, Marionnaud change de nom et devient Marionnaud Paris. C'est l'un des leviers d'une stratégie événementielle et médias beaucoup [...]

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]

20 ans de publicité vus par Stéphane Xiberras (BETC)

20 ans de publicité vus par Stéphane Xiberras (BETC)

20 ans de publicité vus par Stéphane Xiberras (BETC)

A l'occasion des 20 ans de Marketing Magazine, ceux qui font chaque jour la publicité (agences, annonceurs et réseaux sociaux) nous ont livrés [...]

Quatre idées de campagne pour toucher la génération Z

Quatre idées de campagne pour toucher la génération Z

Quatre idées de campagne pour toucher la génération Z

L'étude #GenZbyLp de Lagardère met en avant les quatre principaux profils de la génération des 15-24 ans. Hyperconnectée et très créative, elle [...]

20 ans de publicité vus par Fabienne Mallat (Hanes)

20 ans de publicité vus par Fabienne Mallat (Hanes)

20 ans de publicité vus par Fabienne Mallat (Hanes)

A l'occasion des 20 ans de Marketing Magazine, ceux qui font chaque jour la publicité (agences, annonceurs et réseaux sociaux) nous ont livrés [...]

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go, le magasin physique que l'e-commerçant ouvrira début 2017 à Seattle veut en finir avec l'attente et le paiement en caisse via l'initiative [...]