Hard-Discount : croissance freinée

Publié par le


La synthèse annuelle Hard-Discount 2000 d'ACNielsen révèle que le chiffre d'affaires de ce circuit n'a progressé que de 5 % en 2000, ce qui, compte-tenu de l'évolution à la hausse du parc (+ 88 unités), confirme la stagnation de l'activité à périmètre constant. Par ailleurs le nombre d'ouvertures est en nette diminution par rapport à 1999 (+ 147 unités) et 1998 (+ 308). Le hard-discount, dont la part de marché globale s'élève à 9,6 %, enregistre pour la première fois des reculs sur certains rayons, notamment pour l'épicerie sucrée, les produits papier mais surtout en hygiène/beauté. En revanche, il enregistre de bonnes performances dans l'univers du frais, et plus spécialement en frais non laitier et en surgelés. Cette étude est vendue au prix de 10 800 F HT.

Anika Michalowska

Sur le même sujet

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.