Recherche
Se connecter

Grande consommation: hausse en valeur

Publié par le

- La consommation de produits alimentaires des ménages français reste orientée à la hausse en valeur sur cette période (10 septembre au 8 octobre 2006), + 1,0% alors qu'elle baisse en volume de 0,6%. Ce sont les hypers/supers qui tirent la consommation à la hausse en valeur (mais ils sont dans le rouge en vol urne), tandis que le hard discount affiche une timide croissance, tant en volume qu'en valeur. Certains marchés obtiennent néanmoins des résultats médiocres, tels les Desserts et les Conserves de viande au rayon Epicerie. Les Liquides, en revanche, se reprennent en valeur mais restent négatifs en volume. Les marchés Hygiène Beauté progressent aussi en valeur, grâce aux circuits spécialisés, et restent mal orientés en GMS. Sur le cumul annuel au 8 octobre, la consommation continue de décroître en volume, - 0,8%, et reste sur un trend légèrement négatif en valeur, - 0,3%.

tns worldpanel

Ces résultats sont issus du panel consommateurs de TNS Worldpanel, à travers lequel sont observés les achats des ménages dans l'ensemble des circuits de distribution. Le panel se compose de 12 000 foyers représentatif de la population française. Worldpanel est le panel de consommateurs de référence pour les acteurs économiques de la grande consommation. Les évolutions volume et valeur sont calculées par rapport aux périodes de l'année précédente.

Sur le même sujet