Recherche

GMS: effritement des ventes

Publié par le

Février 2012 marque un terme à quatre mois consécutifs de baisse de la consommation des ménages.

Ainsi, avec 314 euros dépensés, le budget des foyers en grandes surfaces progresse de 2 % par rapport au même mois de l'année précédente.

Il faut cependant relativiser cette embellie. Malgré un calendrier favorable, avec un jour ouvré supplémentaire par rapport à février 2011, la fréquence de visites en magasin continue de régresser (- 1 %). Par ailleurs, l'augmentation du panier à 57,60 euros (+ 2,5 %) est uniquement liée à la forte progression du prix moyen par article (+ 3,5 %), quand les volumes acehtés restent quasiment stables (- 0,4 %).

Dans ce contexte, il paraît donc prématuré de parler de retournement de tendance et préférable d'attendre le mois de mars, qui permettra de statuer sur le premier trimestre 2012.

MarketingScan fournit, en exclusivité pour Marketing Magazine, depuis 1996, son Baromètre sur l'évolution des dépenses mensuelles en GMS. Depuis janvier 2001, les résultats intègrent les données issues du dispositif du Mans, en plus de celui d'Angers. Soit, au total, un panel de 9 000 foyers représentatifs et 23 magasins (soit plus de 110 000 m2).

Calculé mensuellement, pour les 9 000 foyers panélistes, cet indicateur mesure l'ensemble des sommes dépensées, en moyenne, par un panéliste MarketingScan, dans l ensemble des GMS d'Angers et du Mans (12 hypermarchés et 11 supermarchés).
Cet indice résulte de la combinaison des deux indicateurs que sont:
- le panier moyen du panéliste par passage aux caisses (ceci représente le «ticket de caisse du consommateur», qui couvre l'ensemble de ses achats en GMS: alimentation, entretien, hygiène-beauté, textile, bazar, petit électroménager, disques...) ;
- le nombre mensuel de visites.
Budget moyen = panier moyen par passage en caisse x nombre de visites mensuelles.

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]