Recherche

FullSIX Research : un institut pour et dans le Web

Publié par le

Filiale de Grey Interactive, FullSIX Research se positionne comme un institut d'études quantitatives et qualitatives dédié au Web, mais avec la particularité d'être immergé dans Internet de par ses liens avec le groupe de communication.

  • Imprimer


«Non seulement nous travaillons sur Internet, mais, en plus, nous sommes complètement dedans. » C'est ainsi que Fabrice Carlier, précédemment directeur chez Médiavision, en charge du marketing, de la communication et de la qualité totale, et qui a pris en juin dernier la direction générale de FullSIX Research, présente cet institut « d'un genre nouveau ». La nouveauté provenant en premier lieu de la nature de sa maison mère, l'agence de communication Grey Interactive, qui détient 80 % du capital. « De par cette appartenance, nous nous situons à la confluence d'Internet et des internautes », constate Fabrice Carlier. Qui estime bénéficier d'un autre avantage sur ce marché prometteur que représentent les études internet : « nous sommes complètement neufs et n'avons pas à subir le poids de l'histoire tel que peuvent le subir les instituts classiques qui, à un moment ou un autre, se trouvent confrontés à des choix économiques douloureux lorsqu'il s'agit de trancher entre Internet et des vecteurs d'études traditionnels ». Disposant à aujourd'hui d'une équipe pluridisciplinaire de dix personnes, issues pour la plupart d'instituts bien connus (Médiamétrie, Infratest Burke, CSA, Sofres...), FullSIX Research entend apporter une réponse complète à toutes les problématiques internet, à la fois en matière d'études qualitatives, quantitatives, ad hoc et collectives et panels. La société a également mis sur pied une gamme de produits d'études, épousant la vie d'un site : du concept à l'avant ou après relancement. Le tout avec des noms évocateurs : Warm Up (concept), Home Sweet Home, Easy Rider, Mission (préparation), Check Up, Do you think I'm. sexy ?,... Elle peut aussi s'appuyer sur un panel exclusif, composé à ce jour de 3 100 internautes représentatifs, fédérés à travers un site dédié, clubdesinternautes.com, et dont le nombre devrait à terme doubler. L'objectif étant non seulement de recueillir des informations sur les internautes, mais également sur d'autres sujets que le Net. Si la spécificité Internet est mise avant, FullSIX n'en entend pas moins être un institut d'études à part entière et devrait rapidement, par croissance externe, s'adjoindre les compétences d'un institut "classique". De même si, à l'heure actuelle, son fond de clientèle est essentiellement composé de clients du groupe (Mars, Fimatex, Piper Heidsick, AOL...), la volonté d'ouverture vers l'extérieur est clairement affichée.

LES INTERNAUTES FRIANDS D'ENQUÊTES


Du 14 au 22 novembre 2000, Carré Latin a réalisé pour FullSIX Research une enquête par téléphone auprès de 600 personnes, âgées de 15 ans et plus, représentatives de la population résidant en France. Et ce, afin de mesurer la perception des enquêtes en général et plus spécifiquement en ligne. Bien que récent, Internet est déjà un vecteur d'enquête connu et reconnu du grand public. 33 % de l'ensemble de la population française et 57 % des internautes en ont déjà entendu parler. Le côté pratique des études en ligne, leur souplesse d'utilisation, leur impact, leur image de modernité et leur fiabilité en constituent les avantages perçus, pour 43 % des non-internautes et 69 % des internautes. Les internautes sont-ils prêts à répondre à une enquête sur Internet ? 22 % d'entre eux répondent "oui, certainement" et 42 % "probablement". C'est avant tout le sujet même de l'enquête qui incite à répondre, et ce, "même s'il n'y a rien à gagner" (72 % des non-internautes et 85 % des internautes). Internet en tant que vecteur de recueil est même le plus apprécié chez ceux qui ont déjà répondu à une enquête en ligne. Quant au développement futur des enquêtes par Internet, 62 % de l'ensemble de la population, 74 % des internautes et 83 % de ceux ayant déjà répondu en ligne considèrent qu'elles sont appelées à se développer de manière assez ou très importante ; ceux qui penchent pour un développement "très important" étant respectivement de 32 %, 52 % et 60 %.

François Rouffiac

TF1 à l'assaut des millennials avec Minutebuzz

TF1 à l'assaut des millennials avec Minutebuzz

TF1 à l'assaut des millennials avec Minutebuzz

Après avoir abandonné son site web pour passer au tout social et tout vidéo, Minutebuzz accélère son développement avec la prise de participation [...]

Le groupe June Marketing acquiert Cubes

Le groupe June Marketing acquiert Cubes

Le groupe June Marketing acquiert Cubes

Alliance stratégique dans le marketing " full service " : le groupe June Marketing vient d'acquérir la totalité du capital de Cubes Marketing [...]

ROPO : l'omnicanal au service de la conversion

ROPO : l'omnicanal au service de la conversion

ROPO : l'omnicanal au service de la conversion

Selon la 5ème vague de l'Observatoire du ROPO² mené par Fullsix Data et CSA Research, le comportement omnicanal aurait atteint un niveau de [...]