Recherche

Fiat teste l'e-commerce

Publié par le

La vieille dame de Turin lance en Italie une série spéciale uniquement vendue sur le Web.

  • Imprimer


Du 1er septembre au 31 décembre, les internautes transalpins peuvent acheter sur Internet un modèle d'automobile spécifiquement conçu pour eux, la Barchetta Web. " Fiat se veut à la pointe des mouvements d'évolution comportementale, explique-t-on au siège du groupe en France. Après s'être intéressé à l'environnement ou aux handicapés, il était normal de se pencher sur le phénomène du commerce électronique. Tout le monde en parle, mais personne n'a de chiffres concrets. " L'objectif de la firme est donc d'évaluer le potentiel de vente avant, éventuellement, de renouveler l'expérience. Le choix de la Barchetta pour cette première n'est pas anodin. Il s'agit d'un véhicule essentiellement acheté par des gens dont le profil, jeunes et plutôt aisés, se rapproche de celui des internautes. La Fiat Barchetta Web est uniquement vendue via Internet et en aucun cas chez un concessionnaire. Vendue 18 634 euros (122 231 francs), elle est destinée aux seuls consommateurs transalpins. Le paiement passe par la banque de l'acheteur pour garantir le maximum de sécurité, et la livraison a lieu à domicile depuis l'usine.

Préserver les concessionnaires


Pour Fiat, cet essai de vente sur le Web ne doit pas se faire au détriment des concessionnaires, d'où notamment le prix de vente supérieur. L'expérience est donc menée en accord avec le réseau de distribution. Le Web est testé comme un canal de vente complémentaire, et non comme un outil de substitution au réseau traditionnel. En cas de réussite, 200 concessionnaires italiens se sont déjà portés volontaires pour créer un site dédié à leurs zones de chalandises. Devant la nouveauté de l'expérience et le manque de statistiques sur des achats d'un tel montant, Fiat ne s'est fixé aucun objectif minimal de vente. Reste à savoir si le cyberacheteur européen sera aussi sensible à l'innovation que son homologue d'outre-Atlantique. General Motors, qui a lancé un site de vente aux Etats-Unis, a récemment annoncé plus de 650 000 visiteurs pour ce service au mois de juin 1999.

P. C.

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram

Tati mis en vente par le groupe Eram Tati mis en vente par le groupe Eram

Le célèbre discounter cherche un repreneur après sa mise en vente par le groupe Eram. La marque cumule les pertes depuis plusieurs années.

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Les stratégies des retailers américains à dupliquer

Déjà ébranlé par le bouleversement de son modèle économique, le secteur du retail doit à présent affronter la concurrence des géants de l'e-commerce [...]

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

Le groupe Figaro CCM Benchmark, spécialisé dans l'édition de sites web, la formation et l'événementiel, lance une nouvelle régie dédiée au marketing [...]

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Tilt ideas a passé quelques jours à New York, l'occasion de vous rapporter cinq repérages retail coups de coeur, born in the USA !

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

Figure de proue de la révolution publicitaire des années soixante et agence historique de Volkswagen, Dane Doyle Bernbach New York continue [...]