Recherche

Extrême déploie un projet pharaonique pour Parc Astérix

Publié par le

 

En 2012, le Parc Astérix casse sa tirelire. Sa dernière attraction, Oziris, événement-phare de la réouverture du parc (lire aussi p. 52), lui a coûté 20 millions d'euros. Pour en faire la promotion, l'agence Extrême a mis au point une campagne 360 degrés.

Spot TV, spot radio, affichage digital en gare, refonte du site internet... Peu importe le média utilisé, la promesse est unique: «Vous n'êtes pas prêt d'atterrir». But de l'opération: élargir son public, plutôt adolescent, à toute la famille. Au total, pour cette saison, les budgets de communication médias s'élèvent à plus de 9 millions d'euros, dont plus des deux tiers ont été consacrés à l'affichage et au cinéma.

Un mois après le lancement de la campagne, le parc a déjà accueilli 200 000 visiteurs.

D. G.

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]