Recherche

Eurostar chez le coiffeur...

Publié par le

C'est dans une trentaine de boutiques branchées parisiennes, dont un coiffeur, que la compagnie ferroviaire européenne a choisi de commercialiser son nouveau pack de voyage OverNight by Eurostar, comprenant un billet et quelques services à valeur ajoutée. Un test grandeur nature pour un concept de "prêt à voyager".

  • Imprimer


Si Renault a choisi de troquer son image de fabricant de voitures pour celle, plus flatteuse, de créateur d'automobiles, Eurostar lui emboîterait bien le pas pour devenir une marque de plaisir. Premier pas vers ce qu'Eurostar appelle le "prêt à voyager", OverNight by Eurostar est un pack destiné aux clubbers parisiens désirant passer la nuit du samedi en club à Londres et rentrer à Paris le dimanche au petit matin. Conçu en partenariat avec l'agence Pro Deo, filiale hors-médias du groupe Y & R (WPP), designé par Yorgo, graphiste "hype" (Emporio Armani, Yves St-Laurent, les cosmétiques Shu Uemura...), le pack se présente comme un objet collector (il sera diffusé à 1 200 exemplaires). Il comprend outre un bon d'échange pour une réservation, une série de prestations destinées à faire découvrir la musique et le clubbing londonien. Au menu : un CD, compilation exclusive de musique techno-house londonienne, réalisée sous la direction de Maud et d'Emma, qui associe les DJs provenant de dix labels anglais à l'avant garde, un guide magazine bilingue (réalisé par Technikart en collaboration avec les magazines anglais Jockeyslut et Sleaznation) où le lecteur decouvrira des analyses de la scène musicale londonienne sous un regard sociétal, des informations pratiques ainsi qu'une liste d'adresses pour la nuit. En prime, trois tickets de métro et un petit déjeuner pour le dimanche matin. L'ensemble pour 74 euros (490 F), soit 15,24 € (100 F) moins cher que la meilleure offre promotionnelle sur cette destination. Mais la grande trouvaille du concept, c'est son mode de distribution original puisqu'on le trouve dans une trentaine de boutiques présélectionnées parmi les lieux de la "hype attitude" parisienne comme Colette, Giorgio Armani, Le Concept Store Castelbajac ou le Printemps de l'Homme et même le non moins branché coiffeur Toni&Guy. Cette mécanique de distribution se fait en coopération avec les agences de voyages qui restent détentrices de l'émission des billets London Night Trip ainsi que les agences SNCF. On attend en décembre une déclinaison grand public autour du billet London Day-Trip. La marque travaille également sur trois autres versions possibles, le shopping, la culture voire un mix des deux, mais toujours pour une journée.

Isabel Gutierrez

Booster le commerce : le mot de la fin

Booster le commerce : le mot de la fin

Booster le commerce : le mot de la fin

Apres nous avoir inspires et fait voyager avec ces 10 cas extraits de son ouvrage Frank Rosenthal nous livre ici ses derniers conseils pour [...]

Le Nouvel An chinois ne craint pas la démesure

Le Nouvel An chinois ne craint pas la démesure

Le Nouvel An chinois ne craint pas la démesure

La Fete du printemps Nouvel An lunaire commencera le 28 janvier 2017 Voyage offre des hongbao les enveloppes rouges vente de produits dedies [...]

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

WeChat Pay une des solutions de paiement favorites en Chine et desormais disponible l international constitue une forte opportunite pour les [...]

Pour toucher les parents, ciblez les ados

Pour toucher les parents, ciblez les ados

Pour toucher les parents, ciblez les ados

ils depensent principalement leur argent dans habillement ou la musique les adolescents sont aussi prescripteurs dans le choix des depenses [...]

China Connect

China Connect

China Connect

Le plus grand rassemblement europeen experts des tendances de consommation chinoises et des innovations en matiere de marketing digital et mobile [...]